INSTITUT DU MONDE ARAB, QUARTIER LATIN, PARIS, ILE DE FRANCE, FRANCE

Festival des cinémas arabes : La première édition prochainement à l’IMA de Paris

L’Institut du monde arabe (IMA) organise du 28 juin au 8 juillet pour la première fois à Paris le Festival des cinémas arabes afin de mettre en valeur l’évolution du paysage du 7e art arabe, a-t-on appris vendredi de cette institution. Le festival présentera 80 films, entre fictions et documentaires. Le programme concocté s’appuie sur une section compétitive réservée aux longs et courts-métrages, fictions et documentaires produits en 2017-2018, a précisé la même source qui indique que deux hommages seront rendus, notamment Jean Chamoun, avec L’Ombre de la ville,( Liban, fiction, 2000) et Mahmoud Zemmouri, avec De Hollywood à Tamanrasset, (Algérie/France, fiction, 1990. Le festival proposera également un regard sur le cinéma saoudien qui connait une nouvelle étape depuis 35 ans, après la réouverture officielle d’une salle de cinéma à Ryad, le 18 avril dernier. Les organisateurs du festival ont prévu deux rencontres en présence des professionnels arabes et européens. La première s’articulera autour des résidences et ateliers d’écriture en Europe et dans le monde arabe et la seconde autour de l’industrie cinématographique palestinienne. Au menu également un atelier d’écriture de scénarios courts métrages qui est destiné aux porteurs de projets des deux rives de la Méditerranée. Un prix couronnera le meilleur scénario à la fin de l’atelier, a-t-on indiqué, ajoutant qu’un second atelier, «Talents en court / De l’écrit à l’écran», sera dédié aux jeunes autodidactes désireux de découvrir les différentes étapes d’un film. Le festival, qui aura lieu dans plusieurs salles parisiennes et en banlieue, accordera une séance dédiée au jeune public de 7 à 77 ans. «A l’issue de la compétition, un trophée sera remis aux lauréats. A l’image d’un 7e art dont la maturité le disputera toujours à la jeunesse, sa conception en a tout naturellement été confiée à un jeune créateur, Bastian Ogel», a indiqué l’IMA. Plus d’une centaine d’invités (cinéastes, acteurs, producteurs et journalistes en provenance de l’ensemble des pays arabes, mais aussi de France, d’Europe et d’ailleurs), participeront à ce rendez-vous unique du cinéma arabe en Europe, a-t-on ajouté. La présidente d’honneur de cette première édition est l’actrice et réalisatrice palestinienne, Hiam Abbass.