Fédération algérienne de taekwondo : Yazid Ben Allaoua nouveau president

Après deux années d’arrêt de toutes les activités suite au conflit qui a surgitentre les membres fédéraux et le désormais ex-président de la Fédération algérienne de taekwondo voilà enfin le bout du tunnel.
En effet, une semaine après l’organisation de l’assemblée générale extraordinaire qui s’est soldée par le retrait de confiance de l’ex-président Taibi Abdelhak, une décision adoptée par les 36 membre de l’AG qui y ont pris part, hier à eu lieu l’assemblée générale élective de la Fédération algérienne de taekwondo. Deux candidats ont présenté leurs dossiers, à savoir Abdou Boualaraf, membre fédéral et arbitre international de la même discipline et Yazid Ben Allaoua, ancien entraîneur national, ex- président de la Ligue d’Alger et enseignant de sport au lycée sportif de Draria. À la fin de l’opération du vote accompli par les 36 membres de l’ag présents, 20 ont voté pour M. Ben Allaoua pendant que les 16 autres ont choisi le deuxième candidat M. Boualarf. Ce qui fait que Yazid Ben Allaoua est déclaré nouveau president de cette fédération qui a tant souffert d’une gestion unilatérale du désormais ex-président Abdelhak Taibi qui est sorti de la présidence par un retrait de confiance. Yazid Bellaoua que nous avons accosté juste après son élection, dira que la Fédération algérienne de taekwondo doit être remise sur les rails rapidement afin de tenter de récupérer le retard de deux années. Le nouveau president dira aussi que des joutes internationales sont sur les portes ce qui fait que lui et son équipe n’ont pas d’autres choix que d’entamer le travail sue de bonnes bases. Souhaitons donc bon courage au nouveau president de la Fédération algérienne de taekwondo, cette discipline olympique qui prend de l’élan dans notre pays.
Omar Soualah