Viande rouge

Familles démunies à Birtouta (Alger) : Distribution de près de six quintaux de viandes rouges

Quelque 6 quintaux de viandes rouges ont été distribués, samedi, au profit des familles démunies au niveau de la commune de Birtouta à Alger, et ce, à l’occasion du mois sacré de Ramadhan.

Lancée à l’initiative de l’Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), cette action de solidarité a été supervisée par le ministre du Commerce, Kamel Rezig qui, dans une déclaration à la presse, l’a saluée, assurant que cette quantité (200 lots) de viandes rouges sera distribuée directement aux habitants de la commune de Birtouta dans la capitale. Cette action, a fait savoir le ministre, est la 1ère étape d’une grande opération menée par l’ANCA au cours du mois de Ramadhan. Abordant les efforts de lutte contre la pandémie Covid-19, M. Rezig a indiqué que son secteur a doté la commune de Birtouta, en 15 pompes de pulvérisation pour la désinfection des rues et placettes. Pour sa part, le président de l’ANCA, El Hadj Tahar Boulenouar, a déclaré que cette initiative a été proposée par la Commission nationale des distributeurs des viandes, qui relève de la même association, soulign ant que cette distribution est la 1ére étape d’une grande opération au titre du mois sacré, et qu’elle sera suivie par d’autres initiatives au cours de la 1e semaine de Ramadhan à travers les 48 wilayas. M. Boulenouar a fait savoir que les distributeurs de viandes de détail, (bouchers) contribueront à leur tour à cette action solidaire, à travers l’ensemble des communes du territoire national, pendant le mois de jeûne, en faisant don de viandes au profit des familles démunies, et ce sous la supervision de la Commission nationale des distributeurs de viandes relevant de l’ANCA. Dans le même sillage, il a évoqué d’autres initiatives, qu’il n’a pas dévoilé, tout au long du mois de Ramadhan en direction des familles nécessiteuses et pauvres ainsi que celles impactées par les mesures du confinement sanitaire, c’est-à-dire celles dont le revenu dépendait des activités commerciales et artisanales quotidiennes. A travers ces actions de solidarité en coordination avec les autorités et les services publics, l’Association s’attèlera à en faire profiter chaque famille démuni ou pauvre, a-t-il ajouté. De son côté, le P/APC de Birtouta, Ben Malek Abdelaziz a salué cette initiative, affirmant que les services de l’APC prendront en charge l’acheminement de cette quantité de viandes aux familles démunies. Supervisant cette action de solidarité, le ministre du Commerce, Kamel Rezzig a préconisé la mise en place de boucheries mobiles afin de sillonner les grandes agglomérations qui ne disposent pas de structures commerciales de vente de viandes, et ce à l’effet de réduire les déplacements de citoyens pendant le confinement sanitaire.
A ce titre, il a réitéré la disponibilité de son secteur à lever tous les obstacles juridiques et faciliter toutes les dispositions afin de permettre le lancement de ces boucheries mobiles à travers des camions frigo, ce qui permettra de créer de nouveaux postes d’emploi, a-t-il dit.