ES Sétf : Benlamri en route pour Al-Chabab Essaoudi

Finalement, l’aventure de Djamel Benlamri avec l’ES Sétif, n’aura duré que l’espace d’une saison. Dans la soirée d’avant-hier, le joueur a été officiellement libéré par l’Entente, alors qu’il était parti pour disputer la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique avec l’Aigle noir.
L’incident qui s’est produit à l’entraînement la semaine passée avec son nouvel entraîneur Abdelkader Amrani, a précité le départ de l’enfant d’El Harrach, qui ne devrait néanmoins pas tarder pour trouver un club preneur. En effet, selon nos informations, le défenseur central va s’engager dans les heures à venir avec un nouveau club. Il s’agit du Chabab Al Saoudi, club saoudien de première division avec qui évolue un ex-sétifien, en l’occurrence Benyettou.
il faut dire qu’au départ, il était question que le joueur de 25 ans poursuit l’aventure à l’ESS à titre de prêt jusqu’au mercato d’hiver, ce qui lui permet de prendre part à la Ligue des champions. Mais pour des raisons disciplinaires, l’entraîneur Amrani a renoncé à cette idée, préférant se séparer définitivement de l’ex-joueur de la JSK. Le joueur préfère pour le moment ne pas trop communiquer sur le sujet jusqu’à la signature du contrat, qui devrait intervenir dans les jours à venir. L’ESS empochera naturellement un beau pactole de ce transfert, exactement comme ça été le cas en janvier dernier lorsqu’elle a transféré son attaquant Benyettou vers le même club saoudien. Néanmoins, les Sétifiens attendent toujours de percevoir la deuxième tranche de l’indemnité de ce transfert qui avoisine les 3 milliards de centimes. Le président de la formation phare des hauts plateaux, Hassen Hamar, devra aussi activer pour engager un nouveau défenseur central surtout que le coup d’envoi de la phase de poules de la Ligue des champions approche à grands pas. L’Entente a jusque là recruté trois éléments : le gardien de but Kheiri du DRBT, le milieu de terrain de l’USMH, Aït Ouameur, et l’attaquant du RCA, Bakir.
Hakim S.