Bougherra

ÉQUIPE NATIONALE A’ : Bougherra craint une autre « saignée » lors du mercato hivernal

L’entraineur de la sélection nationale des joueurs locaux (A’), Madjid Bougherra, a indiqué, lundi à Oran, qu’il craignait le départ à l’étranger de certains de ses joueurs lors du mercato hivernal au moment où l’Algérie s’apprête à accueillir le championnat d’Afrique des joueurs locaux (CHAN) en janvier prochain.

« Mon principal souci est de voir certains de mes joueurs partir à l’étranger lors du prochain mercato hivernal, ce qui va les priver du CHAN. C’est devenu d’ailleurs une habitude pour moi de travailler avec un groupe de joueurs avant de me retrouver dans l’obligation de faire appel à d’autres après chaque mercato, car il y a toujours des départs vers l’étranger au sein de mon effectif », a déclaré Bougherra à la presse à son arrivée avec son équipe à Oran pour affronter la sélection du Soudan en amical, jeudi (20h00) au stade « Miloud Hadefi ». Rien que pour le précédent mercato estival, Bougherra a perdu les services de pas moins de cinq joueurs qui ont choisi d’aller monnayer leurs talents à l’étranger. Il s’agit de Samy Frioui, Réda Bensayah, Hamza Mouali, Nadir Benbouali et Abderrahim Deghmoum. Le même scénario s’était produit la saison passée avec d’autres éléments qui étaient considérés comme des joueurs clés de la sélection A’, à l’image de Adem Zorgane, Abdelkahar Kadri, Amir Sayoud et Bilal Messaoudi, pour ne citer que ceux-là. S’exprimant sur le tirage au sort qui aura lieu le 1er octobre à Alger, l’ancien capitaine des Verts a estimé que toutes les équipes, au nombre de 16, « partiront à chances égales », insistant sur la nécessité de « respecter tous les adversaires ». « Chaque match sera une finale pour nous. L’essentiel est d’être prêts pour ce rendez-vous qu’on va aborder avec la ferme intention de triompher », a-t-il poursuivi. Il a, en outre, évoqué l’arrivée de son ancien coéquipier en équipe nationale, Karim Matmour, au sein de son staff technique, saluant ce renfort duquel il attend énormément « surtout que Matmour a un vécu dans le football allemand, ce qui devrait nous servir Mesbah et moi qui avons fait les écoles italienne et française, respectivement », a-t-il encore expliqué. Avant d’affronter le Soudan, la bande à Bougherra a donné la réplique à la sélection du Nigéria (A), vendredi passé au stade « Chahid Hamlaoui » de Constantine, dans un match amical soldé par un nul (2-2), rappelle-t-on.