JM 2021

En raison de l’ajournement des JO de Tokyo : Vers le report des Jeux méditerranéens d’Oran

Récemment, on a évoqué dans ces mêmes colonnes la situation embarrassante dans laquelle se retrouve désormais le comité d’organisation des Jeux méditerranéens prévus à Oran lors de l’été 2021. Le fait que plusieurs compétitions sportives internationales, programmées initialement pour l’été à venir ont été reportées à une date ultérieure, constitue une véritable menace pour le rendez-vous oranais.
Eh bien, depuis quelques jours les compétitions en question, à l’image de l’Euro 2020, de la Copa America ainsi que des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, sont ajournées l’une après l’autre.
C’est surtout le report des Jeux Olympiques qui constitue un coup dur pour les organisateurs des Jeux méditerranéens car il leur est pratiquement impossible d’organiser cette manifestation régionale au cours de la même période que les JO. Face à cette situation, le Comité international des Jeux méditerranéens que préside l’Algérien, Amar Addadi, songe sérieusement à son tour à reporter l’évènement sportif régional.
En tout cas, tous les indices montrent que l’on se dirige droit vers cette hypothèse. Déjà, au niveau du comité international l’on reconnait que le report de l’Euro et des JO, qui doivent se tenir probablement lors de l’été 2021, aura un impact négatif sur le rendez-vous d’Oran, sachant que le comité en question table énormément sur l’édition algérienne pour réhabiliter une épreuve qui a perdu beaucoup de son aura depuis plusieurs années.
C’est dire qu’une éventuelle programmation des JM au cours de la même période du déroulement des JO et de l’Euro exposerait la manifestation d’Oran à l’échec.
Du côté du Comité international l’on se dit d’ailleurs conscients de cette réalité. Raison pour laquelle ses responsables vont bientôt se réunir pour trancher, et ce après avoir consulté les autorités algériennes, comme rapporté dans un communiqué publié par le comité d’organisation locale des JM.
«La scène sportive observe des bouleversements au quotidien. Après le report de l’Euro de football 2020, aujourd’hui c’est au tour des Jeux Olympiques prévus initialement pour cet été aussi qui ont été renvoyés à une date ultérieure», lit-on dans le communiqué en question.
Et d’ajouter : «Cette situation impactera peut-être l’organisation des JM Oran-2021. Le CIJM se concertera avec les autorités algériennes, organisatrices des jeux, et se réunira prochainement pour prendre les décisions qui s’imposent».
Signalant qu’il ne peut pour le moment se prononcer «sur la suite qui sera réservée aux prochaines JM», le COJM a précisé, en outre, que «la sécurité et la santé des athlètes et autres acteurs des jeux seront au centre de toute décision du CIJM».
Depuis quelques semaines, le monde fait face à la pandémie du Coronavirus qui a fait jusque-là des dizaines de milliers de victimes, contraignant les autorités dans différents pays à suspendre les compétitions sportives dans le cadre de mesures visant à lutter contre la propagation de ce fléau, rappelle-t-on.
Du coup, les observateurs n’écartent pas l’éventualité de voir ces manifestations reprogrammées pour l’été 2021 ce qui pourrait influer négativement sur les JM Oran-2021 aussi bien en matière de présence des meilleurs sportifs que sur le plan médiatique.
Hakim S.