EMPORTÉ PAR LES CRUES DE L’OUED : La dépouille d’un homme repêchée

La dépouille d’un homme emportée par les eaux de l’Oued Ouadjer à Hatatba (au sud de Tipasa) suite aux dernières intempéries enregistrées dans la région a été repêchée, vendredi, par des éléments de la protection civile de la wilaya, a appris l’APS hier auprès de ce corps constitué.
Selon la même source, la victime (48 ans) et originaire de la ville de Mouzaia (Blida), aurait été emportée par les eaux de l’Oued Ouadjer, alors qu’elle tentait de traverser le pont enjambant ce cours d’eau, à une heure tardive de la nuit de jeudi, au lieu-dit Ben Kherroub , sis sur les frontières administratives entre les communes d’El Affroune de Blida et Hatatba de Tipasa.
Immédiatement l’alerte donnée, cinq unités de secours de la protection civile, ont été mobilisées aux côtés d’une équipe de plongeurs, au titre des opérations de recherche de la victime, finalement retrouvée, selon la même source « morte à quatre km du pont, après avoir abandonné son véhicule utilitaire, dans une ultime tentative pour sauver sa vie, suite à l’importante hausse du niveau des eaux de l’Oued ».
La dépouille a été transportée à la morgue de l’hôpital de Koléa pour autopsie, au titre d’une enquête judiciaire diligentée par la gendarmerie nationale.
R. S.