vaccinp4

Elle sera lancée prochainement par le CHU Mustapha Pacha : Vaccination à domicile des personnes âgées et celles aux besoins spécifiques

Le professeur Rachid Belhadj, directeur des activités médicales et paramédicales au CHU Mustapha Pacha et président de l’Union nationale des professeurs et chercheurs universitaires, a annoncé, hier que le CHU de Mustapha Pacha est sur le point de lancer une initiative qui consiste à se rapprocher des personnes âgées et des personnes ayant des besoins spécifiques dans le but de les intégrer dans le processus de vaccination, appelant dans ce sillage à accorder une attention prioritaire et particulière au citoyen pour assurer une réforme radicale du système de santé. Intervenant hier sur les ondes de la Radio nationale, le professeur a renouvelé son appel à une réforme radicale du système de santé, en mettant l’accent sur le facteur humain pour faire aboutir les politiques établies, ainsi qu’un style de gestion qui motive la nouvelle génération de professionnels de la santé à travailler en Algérie et à améliorer le système à l’avenir. Plaidant par ailleurs, et à la veille de la rentrée sociale, pour la mise en place d’«un plan spécial pour protéger les citoyens en respectant les mesures préventives et en renforçant le contrôle pour éviter l’inaction, » ajoutant que «la situation épidémiologique actuelle, qui enregistre une relative accalmie, doit être exploitée pour vacciner le plus grand nombre de personnes». Dans un autre contexte, le même intervenant a confirmé que «la baisse du nombre de contaminations est due à plusieurs facteurs, dont la vaccination, qui joue un rôle important, en plus d’autres facteurs, notamment le respect des règles de distanciation physique et le port d’une protection.
Sarah O.