12.9 C
Alger
3 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

Éliminatoires de la CAN-2017/ Seychelles-Algérie (aujourd’hui à 15h00 heure algérienne) Une simple formalité ?

La sélection algérienne donnera la réplique cet après-midi à son homologue des Seychelles à Victoria (15h00, heure algérienne), dans le cadre de la cinquième journée du groupe J des éliminatoires de la prochaine édition de la CAN, un rendez-vous duquel les Verts ont besoin seulement d’un point pour valider leur billet pour la phase finale prévue au Gabon en début de l’année 2017. Et même si mathématiquement un nul permettrait aux Fennecs de poser les deux pieds en terre gabonaise, il n’en demeure pas moins que du côté algérien l’on mise tout simplement sur la victoire, histoire de confirmer leur suprématie face à un adversaire qui n’a rien d’un foudre de guerre. Ce n’est pas le seul facteur motivant pour les coéquipiers de Medjani, puisque tous les joueurs veulent offrir la victoire à leur coach intérimaire, Nabil Neghiz, l’entraîneur national promu en sélectionneur principal après le départ du Français Christian Gourcuff, est le premier technicien local à diriger le Club Algérie depuis juin 2011, soit depuis la cinglante défaite de l’équipe nationale face au Maroc au stade de Marrakech et qui avait, à l’époque, sonné le glas de l’entraîneur Abdelhak Benchikha. Seulement pour ce match contre les Seychelles, Neghiz devra se passer des services de quatre habituels titulaires. Allusion faite au buteur N.1 de l’équipe, Islam Slimani, ainsi que Yacine Brahimi, Riyad Mahrez et Walid Mesloub. Le premier étant suspendu, alors que les trois autres souffrent de blessures. Ces défections ne devraient pas constituer un handicap de taille pour le staff technique national au vu de la richesse de l’effectif entre les mains, notamment sur le plan offensif. Ce serait d’ailleurs une aubaine pour des éléments comme Rachid Ghezzal, Sofiane Hanni et Ryad Boudebouz, qui ont brillé de mille feux cette saison avec leur club respectif de figurer dans le onze de départ et montrer ce dont ils sont capables. Il y a lieu de souligner également le retour de Hilal Soudani, le deuxième meilleur buteur en exercice des Verts après huit mois d’absence à cause de blessures à répétition. Un retour tombant à point nommé, au vu des défections enregistrées dans le secteur offensif. Mais la principale appréhension des joueurs et leur staff technique a trait à la pelouse du stade qui est loin d’être en bon état, d’autant plus que les conditions climatiques, avec des pluies attendues le jour du match, comme c’était le cas à l’occasion de la première séance, ne seront pas pour arranger les conditions du déroulement de la rencontre. Mais cela ne diminue certainement en rien la volonté des Algériens à revenir avec un autre succès — le quatrième de ces éliminatoires — qui confortera leur position de leader du groupe J et surtout les qualifierait officiellement à la phase finale de la CAN-2017 qu’abritera le Gabon en janvier prochain.
Hakim S.

Related posts

PLUS DE 23 QUINTAUX DE KIF SAISIS EN 11 JOURS : L’ANP fait barrage, le kif marocain ne passe pas !

Redaction

Déficit commercial en janvier 2017 : Un recul de 68 %

courrier

Les autorités espagnoles ont intercepté à Almeria un mineur et l’ont rapatrié : Un père divorcé enlève son fils de 2 ans et s’enfuit en Espagne

courrier

CNAS : les chefs d’entreprise sous la loupe

courrier

SAÏD AYACHI, PRÉSIDENT DU CNASPS, ÉVOQUE LES QUESTIONS SAHRAOUIE ET PALESTINIENNE : Le « double standard » de l’Occident

courrier

TRANSPORT EN COMMUN DES ENTREPRISES PRIVÉES : Le règne de l’anarchie

courrier