11.9 C
Alger
21 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
L'EXPRESS

El Oued : le pourpier pour lutter contre l’obésité et réduire le taux de cholestérol

Une équipe de recherche de la faculté de biologie de l’université d’El-Oued, a démontré que l’extrait aqueux de la plante du pourpier (Portulaca-Oleracea), connue localement sous l’appellation de « Bortelag » ou « Bendreg », a de grands effets dans la lutte contre l’obésité et la réduction du taux de cholestérol chez l’être humain. Objet d’une thèse de recherche coréalisée par Kawthar Abbes et Manel Djermoun, sous la supervision de l’encadreur Samir Derrouiche, chef de département de biologie cellulaire et moléculaire, pour l’obtention du diplôme de Master en biologie, cette étude a démontré une efficacité de l’extrait aqueux du pourpier dans la réduction du taux de cholestérol dans le sang, plus importante que celle obtenue à partir de produits médicamenteux chimique. La recherche, menée sur quatre groupes de six souris chacun et consistant en des régimes alimentaires enrichis en pourpier pour trois de ces groupes, et un régime fort en calories associé au médicament Atorvastatin 10 mg, prescrit pour le traitement de l’obésité et du cholestérol, a donné des résultats probants concernant l’efficacité de l’extrait aqueux du pourpier, allant jusqu’à la réduction à 100% du taux de cholestérol. L’encadreur et chef de département de biologie, Samir Derrouiche, a déclaré que cette étude s’inscrit dans le cadre du programme national de valorisation des ressources locales et la réhabilitation du produit national, sachant que cette plante est très prisée dans la région, notamment dans les wilayas d’El-Oued et Ouargla. Cette découverte, constituant un produit de la médecine alternative, sera présentée par l’équipe de recherche pour un dépôt de brevet de découverte.

La salle de réunion du Secrétariat du G77 baptisée au nom du défunt ambassadeur Abderrahmane Merouane
La salle de réunion du Secrétariat du Groupe des 77 et de la Chine, qui se trouve au niveau du siège de l’ONU à New York, a été baptisée au nom du défunt ambassadeur algérien Abderrahmane Merouane. Diplomate chevronné, Abderrahmane Merouane a assumé, durant sa carrière, plusieurs importantes fonctions, notamment celle de membre du Comité du Fonds spécial Perez Guerrero pour la coopération Sud-Sud, et c’est à ce titre que ledit comité a décidé, par ce geste symbolique, de rendre hommage à la contribution du défunt et perpétuer sa mémoire. Décédé le 14 août 2012 des suites d’une maladie, le défunt Abderrahmane Merouane était ambassadeur d’Algérie au Nigeria, poste qu’il avait occupé depuis janvier 2011.

L’Algérie, premier pays arabe à introduire le processus électronique dans l’organisation du Hadj
L’Algérie est le premier pays arabe à avoir introduit le processus électronique dans l’organisation du Hadj, a affirmé samedi le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, pour qui une telle démarche constitue un « grand défi » relevé par l’Algérie. Pour le ministre, cette nouvelle organisation est un grand défi relevé par l’Algérie à travers l’Office national du Hadj et de la Omra et en étroite collaboration avec le ministère de l’intérieur et des collectivités locales et l’ambassade d’Arabie saoudite.Le reste relève de la responsabilité de la mission et des hadjis qui doivent suivre les membres de la mission pour faire honneur à l’Algérie qui leur a fourni toutes les facilités. L’ambassade d’Arabie saoudite a accordé jusqu’a présent prés de 6000 visas pour les hadjis et 108 vols sont déjà programmés à destination des Lieux saints. La compagnie nationale Air Algérie en assure 64 à raison de 3 vols par jour. La vente de billets pour les hadjis des wilayas du centre pour le vol du 27 août prochain a débuté le 16 de ce mois et se poursuit dans de bonnes conditions selon l’avis de la majorité des hadjis.

Mosgaard demande que la MINURSO assure la surveillance des Droits de l’homme au Sahara-Occidental
L’ancien chef des forces militaires de la MINURSO, le général Kurt Mosgaard, a affirmé la nécessité d’élargir le mandat de la mission des Nations unies pour le référendum au Sahara occidental (MINURSO) pour surveiller les droits de l’homme dans le territoire, ajoutant qu’il n’y a aucune instance neutre sur le terrain pour gérer cette tâche. Certains médias danois ont rapporté à l’occasion de 40 ans de l’occupation illégale du Sahara occidental par le Maroc, que le major-général Mosgaard a réaffirmé la nécessité de doter la MINURSO d’un mécanisme de protection des droits de l’homme au Sahara occidental. Il a également souligné que l’élargissement des pouvoirs de cette mission donne la population autochtone du Sahara occidental l’impression que la communauté internationale s’intéresse vraiment à la surveillance des droits de l’homme, et le risque croissant d’une nouvelle guerre sera diminué. Pour l’ancien commandant des forces de la MINURSO , il n’y a actuellement aucune organisation neutre capable de traiter la question des droits de l’homme au Sahara occidental , estimant que les journalistes et les organisations telles que le Parlement européen, ne sont pas encore capable de se rendre dans les territoires occupés afin de s’enquérir de la situation . Il est à rappeler que le Kurt Mosgaard était chef des forces de la mission des Nations unies pour un référendum au Sahara Occidental, de 2005 à 2007.

Related posts

Air Algérie dément toute ouverture de son capital

courrier

Démantèlement d’un réseau de vente illégale de boissons alcoolisées à Zéralda (Alger)

Redaction

La brillantissime algérienne Ritadj félicitée par l’ambassade US

courrier

Cinq décès et 242 blessés sur les routes en 24 heures

courrier

Un réseau de falsification de documents automobiles démantelé à Alger

courrier

World Press Photo : l’image d’une fillette hondurienne en pleurs primée

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.