DGSN

DGSN : deux millions d’appels aux numéros verts et de secours durant en 2019

Le centre de commandement et des opérations de la Sûreté nationale a enregistré 1 979 681 appels au numéros verts 15-48 et 104 et aux numéros de secours 17 durant les neuf premiers mois de 2019, a indiqué dimanche un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).
Ces appels ont concerné 119 775 demandes d’aide, 35 576 signalements d’accidents de la route, 652.167 demandes de renseignements et d’orientation, 68 376 signalements de vol et 6 030 signalements d’incendies, ainsi que divers signalements, précise la même source.
Dès réceptions des appels, les services de sécurité «interviennent immédiatement en vue de prendre en charge les préoccupations des citoyens, les aider et les orienter», indique le communiqué qui précise que ces appels avaient permis l’arrestation de plusieurs individus en flagrant délit. Dans son communiqué la DGSN salue «le rôle efficace des citoyens en tant que maillon principal dans l’équation sécuritaire», ajoutant que les salles des opérations de la sûreté de wilaya restaient «mobilisées» pour prendre en charge les signalements qui lui parviennent via les numéros vert 1548 et 104 et le numéro de secours 17 mis à la disposition des citoyens pour signaler tous les crimes qui menacent leur sécurité et répondre à toutes les demandes de renseignements en relation avec les missions de la police.

Une personne décédée et trois autres sauvées de noyade à Tizi-Ouzou
Une personne a perdu la vie et trois autres ont été sauvées de noyade au niveau du Oued Tazaghart, dans la commune de Bouzguene à l’Est de Tizi-Ouzou, a indiqué mardi un communiqué de la Protection civile. Les quatre personnes se trouvaient à bord d’un véhicule léger emporté par les eaux de l’oued en crue lundi dans la soirée vers 21H00 suite aux chutes de pluies importantes qui se sont abattues sur la wilaya durant la journée.
Les trois personnes retrouvées lundi dans la soirée, de sexe masculin âgés entre 18 et 29 ans, ont été évacuées vers L’EPSP de Bouzguene et l’EPH de Azazga, tandis que le corps inerte de leur compagnon, 28 ans, a été découvert ce mardi matin, a-t-on précisé de même source. Les éléments de la protection civile de Bouzguene appuyés par ceux de l’unité de Azazga et de l’unité principale de Tizi-Ouzou ainsi que les plongeurs de l’unité marine de Tigzirt ont été mobilisés dans les opérations de recherche.

Trois morts et 18 blessés dans un accident de la route à Ouargla
Trois personnes ont trouvé la mort et 18 autres ont été blessées dans un accident de circulation survenu lundi soir sur la RN-3, a-t-on appris des services de la Protection civile.
L’accident s’est produit vers 21h30 entre un véhicule utilitaire, un camion frigorifique et un bus de voyageur assurant la liaison Hassi Messaoud-Alger, au point kilométrique PK-80, sur l’axe de la RN-3 reliant Touggourt et Hassi-Messaoud, a-t-on précisé. Les corps des victimes ont été déposés à la morgue de l’Hôpital d’El-Hedjira, où ont été également évacués les blessés, à différents degrés de gravité, selon la même source. Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale pour déterminer les circonstances exacte de l’accident.

Un astéroïde sera au plus près de la Terre le 20 novembre
Un astéroïde s’approche et sera au plus près de la Terre le 20 novembre, il passera à environ 4,3 millions de kilomètres de notre planete à une vitesse d’environ 28 000 km/h, selon le Centre pour l’étude des objets spatiaux s’approchant de la Terre de la NASA (CNEOS). «L’astéroïde 481394 (2006 SF6), mesurant environ 619 mètres de diamètre, se rapproche de la Terre et passera à proximité le 20 novembre», indique le CNEOS. Bien que la classification de ce corps céleste soit «potentiellement dangereuse», le risque est moindre, précise la NASA, ajoutant que «ce n’est pas la première fois que ce corps céleste passe près de la Terre. La dernière fois qu’il est passé près de la planète bleue remonte à février dernier. Il repassera la prochaine fois en novembre 2020». L’agence spatiale américaine classe les corps célestes dans la catégorie «potentiellement dangereux» lorsqu’ils passent à moins de sept millions de kilomètres de la Terre et ont un diamètre supérieur à 140 mètres. «Bien que pour l’instant le risque soit moindre, il est un jour possible que 481394 (2006 SF6) s’écrase sur Terre. Dans ce cas, l’objet spatial pourrait détruire une grande ville», souligne le magazine Maxisciences.

Omra 2019 : Air Algérie programme 477 vols
La compagnie Air Algérie a programmé 477 vols d’une capacité de 126.515 places pour couvrir les vols de la Omra 2019, a indiqué lundi un communiqué de la société. Air Algérie a mobilisé, pour cette saison, trois (03) nouveaux vols sur une ligne directe à partir de la wilaya d’Adrar (Sud algérien) vers les Lieux Saints. Après avoir réactivé le e-paiement, la compagnie aérienne a relancé le 4 novembre dernier ses vols à destination des Lieux Saints, lesquels se poursuivent jusqu’à la fin mars 2020. Par ailleurs, le nombre de vols programmés au titre de la Omra 2019 a augmenté de 25%, passant de 317 (en 2018) à 477 vols durant cette saison. Le nombre de places ont également augmenté de 101 580 sièges (2018) à 126 515 sièges en 2019.

Démantèlement à Alger d’un réseau international de contrebande de produits tabagiques
La brigade mobile de la Police judiciaire (BMPJ) relevant de la sûreté de Dar El Beida (Alger) a procédé au démantèlement d’un réseau international de contrebande de produits tabagiques, a indiqué lundi le procureur de la République près le tribunal de Dar El Beida, Chouib Billal. S’exprimant lors d’une conférence de presse, M. Chouib a précisé que ce réseau a été démantelé «grâce à des informations ayant permis d’arrêter le suspect principal et ses complices et la saisie de 3.500 paquets de cigarettes étrangères, toutes marques confondues et 90 paquets de tabac pour narguilé». «Agissant sur la base de renseignements, des enquêtes ont été menées donnant lieu à l’arrestation de plusieurs membres de la bande», a ajouté le procureur de la République. Les perquisitions menées par les éléments de la BMPJ ont permis la saisie de 170 000 paquets de cigarettes, 1 829 400 unités de charbons de narguilé, 2 000 unités de tabac, 14 400 paquets de cigarettes et 12 000 unités de tabac de narguilé. «Les mis en cause ont été présentés devant le tribunal, puis transférés au juge d’instruction pour association de malfaiteurs et blanchiment d’argent dans le cadre d’une bande criminelle», a-t-il fait savoir. Pour sa part, le chef de la BMPJ de Dar El Beida, Meniai Khaled a précisé que «l’opération a donné lieu à l’arrestation de l’ensemble des membres du réseau âgés entre 25 et 50 ans et la saisie de trois (03) véhicules, outre un montant de 156 millions de centimes».