Arrestation

DGSN : 10 dangereux individus arrêtés à Alger

Les services de la Sûreté d’Alger ont procédé à l’arrestation de 10 individus qui activaient au sein d’un groupe criminel  » dangereux » qui tentait de semer la terreur parmi les citoyens et se livrait au trafic de stupéfiants et de produits psychotropes, a indiqué, hier, un communiqué des services de la Sûreté de la wilaya d’Alger. Selon la même source,  » la brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants relevant de la circonscription centre de la police judiciaire (PJ), ont saisi dans la même opération, 33 kg et 700 grammes de stupéfiants, 156 comprimés psychotropes de types différents, 3 épées, deux couteaux de grand calibre, un harpon, deux signalisations maritimes, 4 fumigènes, 6 chiens dangereux, 3 moutons de combat, une somme d’argent estimée à 297.500 Da, un montant en devises estimée à 1.000 euros, deux ordinateurs, 15 téléphones portables et deux véhicules touristiques « . La brigade de la police judiciaire relevant de la Sûreté de la circonscription administrative de Baraki, « a arrêté un individu et saisi
3540 comprimés psychotropes ». L’individu arrêté a été présenté devant le procureur de la République près tribunal d’El Harrach et a été  » placé à l’Etablissement pénitentiaire de rééducation ». Les éléments de la police déployés au niveau des stations métro « ont arrêté deux individus dans deux différentes affaires de possession et de trafic de comprimés psychotropes et saisi 66 comprimés psychotropes et 4360 Da provenant de ce trafic. Les deux mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République territorialement compétent.

Condor présentera demain ses produits exportables

Condor Electronics organisera jeudi 8 avril à Alger une conférence/exposition à laquelle seront conviés les ambassadeurs et attachés économiques des pays africains représentés en Algérie afin de leur présenter l’ensemble de ses produits destinés à l’exportation, a indiqué hier un communiqué de la société algérienne spécialisée dans l’industrie électronique et électroménager.
Cet évènement, qu’abritera le Centre international des conférences (CIC), aura pour thème « Promotion des échanges intra-africain » et entre dans le cadre du « raffermissement et du renforcement » des liens commerciaux avec les pays du continent, a précisé la même source. Condor procèdera au cours de cette conférence/exposition à la présentation de l’ensemble de sa gamme de produits destinés à l’exportation aux ambassadeurs et attachés économiques des pays africains représentés en Algérie, est-il mentionné dans le communiqué. Consciente du potentiel économique intra-pays africains, cette entreprise algérienne veut mettre à profit son expérience dans le domaine de l’électroménager et de l’électronique pour contribuer à la promotion des exportations hors hydrocarbures conformément aux orientations des Pouvoirs publics, a expliqué la même source.

Ramadhan: les horaires de travail dans les institutions et administrations publiques fixés

Les horaires de travail applicables dans les institutions et administrations publiques seront modifiés, à l’occasion du mois sacré de Ramadhan, indique hier la Direction générale de la Fonction publique et de la Réforme administrative, dans un communiqué. Pour les wilayas d’Adrar, Tamanrasset, Illizi, Tindouf, Béchar, Ouargla, Ghardaïa, Laghouat, Biskra, El Oued, Timimoune, Bordj Badji Mokhtar, Ouled Djellal, Béni Abbès, In Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El M’Ghaier et El Meniaa, les horaires de travail sont fixés du dimanche au jeudi, de 7h30 à 14h30. Pour les autres wilayas, ils sont fixés de 8h30 à 15h30, ajoute la même source, soulignant que les horaires habituels de travail reprendront après la fête de l’Aïd El Fitr.

56 morts lors d’affrontements tribaux au Darfour-Ouest

Au moins 56 personnes ont été tuées dans des affrontements tribaux qui durent depuis quatre jours à El-Geneina, capitale du Darfour-Ouest où l’état d’urgence a été décrété dans cette région troublée de l’ouest du Soudan, a indiqué hier l’ONU dans un nouveau bilan. « Le nombre de morts s’élève à 56 et il y a de nouveaux blessés » dans les affrontements qui ont commencé le 3 avril « entre la tribu Al-Massalit et les tribus arabes », a indiqué dans un communiqué le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha). Le dernier bilan établi mardi par la branche locale du Comité central des médecins, fondé en 2016 pour représenter la communauté médicale soudanaise, faisait état de 50 morts et 132 blessés.

Maroc : le procès du journaliste Omar Radi reporté au 27 avril
Le procès du journaliste marocain, Omar Radi, en détention provisoire depuis le 29 juillet 2020, a été reporté au 27 avril prochain tandis que des organisations internationales de défense des droits de l’Homme ont signé une pétition dans laquelle elles appellent les autorités marocaines à lui assurer un procès équitable, ont rapporté des médias. La justice marocaine a reporté le procès des deux journalistes marocains, Omar Radi et Imad Estito, au 27 avril et a fixé la date du 8 avril pour statuer sur la demande de mise en liberté provisoire présentée par la défense de Radi.

Incendie au siège de l’ARH : les archives épargnées par les flammes

Le président du Comité de direction de l’Autorité de régulation des hydrocarbures (ARH), Rachid Nadil a assuré que l’incendie, déploré lundi au siège de l’ARH, « n’a pas détruit les archives car elles sont numérisées et conservées sur des serveurs ». « Toutes les archives existent en formes numérisées et sont stockées sur des serveurs de l’ARH », rapporte la page Facebook de l’ARH, citant M. Nadil qui précise qu’un court-circuit serait à l’origine de cet incendie, qui n’a fait aucune perte humaine. Les unités de la protection civile de la wilaya d’Alger ont procédé à l’extinction d’un incendie qui s’est déclaré, lundi, au service des archives relevant de l’Autorité de régulation des hydrocarbures (ARH) dans la commune d’El Biar. L’ARH a rappelé qu’elle « ne possède qu’un seul et unique compte officiel authentifié sur Facebook » assurant que toutes les mesures nécessaires seront prises contre toute tentative d’usurpation de son identité visuelle ou d’atteinte à la réputation et à la crédibilité de l’ARH ou de ses responsables ».

L’armée malienne élimine 12 terroristes et perd un soldat

Un soldat malien a été tué hier dans l’attaque d’un poste militaire à Konna (centre) par des terroristes, qui ont perdu 12 des leurs dans les combats, a indiqué l’armée malienne. L’armée malienne a mis en exergue sur les réseaux sociaux le fait que les soldats avaient « réagi vigoureusement à une attaque terroriste ». C’est la deuxième fois en quelques jours cependant que l’armée malienne ou ses partenaires font état de lourdes pertes infligées aux terroristes au cours de telles attaques. Le représentant de l’ONU au Mali, Mahamat Saleh Annadif, avait rapporté lundi qu’un lieutenant du chef terroriste malien Iyad Ag Ghaly et plus de quarante assaillants avaient été tués vendredi dans l’attaque qui a coûté la vie à quatre Casques bleus d’un contingent tchadien à Aguelhok (nord). Mardi, les terroristes ont lancé très tôt l’attaque contre le camp de Konna, a indiqué l’armée malienne. Elle a fait état d’un « bilan provisoire » d’un mort et quatre blessés légers dans ses rangs. « Côté ennemi, 12 corps ont été récupérés », ainsi que trois fusils mitrailleurs, deux lance-roquettes et des postes radio, a-t-elle ajouté.

35 morts et 1 474 blessés sur nos routes en une semaine

Trente-cinq personnes ont perdu la vie 1.474 autres ont été blessées dans 1.229 accidents de la circulation survenus à travers le territoire national au cours de la semaine écoulée, soit du 28 mars au 3 avril, selon un bilan hebdomadaire de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de M’sila avec trois personnes décédées et 51 autres blessées dans 35 accidents de la route, précise la même source.