Mali

Décès d’Ibrahim Boubacar Keïta : le président Tebboune présente ses condoléances

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a adressé dimanche un message de condoléances au président de la transition au Mali, Assimi Goïta suite au décès de l’ancien président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta. « Monsieur le président, c’est avec une profonde affliction que j’ai appris la nouvelle du décès d’Ibrahim Boubacar Keïta, ancien président de la République du Mali, pays frère », a écrit le président Tebboune. « Tout en partageant votre peine en cette douloureuse épreuve, je vous présente au nom de l’Algérie, peuple et gouvernement, et en mon nom personnel, et à travers vous à la famille du défunt, mes sincères condoléances et vous témoigne ma profonde compassion, priant Allah, Tout-Puissant, de l’accueillir en Son vaste paradis, d’alléger les peines de la famille du défunt et de lui prêter patience et réconfort », a ajouté le président de la République.

Un bébé de trois semaines meurt du Covid-19 au Qatar
Un nourrisson de trois semaines est décédé au Qatar des conséquences d’une « infection grave » due au Covid-19, un cas rare annoncé dimanche par ce pays du Golfe. La mortalité due au coronavirus est très limitée chez les enfants mais les autorités de santé de plusieurs pays ont enregistré davantage de cas d’infection parmi eux depuis la propagation du variant Omicron. « Un bébé de trois semaines est malheureusement décédé des suites d’une infection grave due au Covid-19″, a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué. « Il n’avait aucun autre problème de santé ou de maladie héréditaire connue », a-t-il précisé, ajoutant qu’il s’agissait du deuxième enfant décédé de cette maladie au Qatar depuis le début de la pandémie. « Un nombre plus important d’enfants sont infectés dans la vague actuelle et nécessitent davantage de soins médicaux », selon la même source. Des décès de nourrissons dus au Covid-19 ont été annoncés par différents pays depuis le début de la pandémie mais ces cas sont restés très rares. Le nombre quotidien d’infections au Qatar a atteint environ 4.000 ces derniers jours, soit 20 fois plus que les chiffres annoncés mi-décembre. Le principal groupe hospitalier public du pays a suspendu fin décembre les congés de tout son personnel médical et administratif travaillant auprès des malades du Covid-19, en raison de l’augmentation des cas de contamination. Au total, le Qatar, pays de 2,6 millions d’habitants, a officiellement enregistré près de 300.000 cas, dont environ 600 décès.

La fortune des 10 plus riches a doublé avec la Covid, le reste du monde s’est appauvri
La fortune des dix hommes les plus riches du monde a doublé depuis le début de la pandémie de Coronavirus (Covid-19) tandis que les revenus de 99% de l’humanité ont fondu, d’après un rapport d’Oxfam lundi. « L’accroissement des inégalités économiques, de genre et raciales et les inégalités entre pays détruisent notre monde », dénonce l’ONG de lutte contre la pauvreté, dans un rapport intitulé « les inégalités tuent » publié à l’orée du Forum de Davos. La fortune cumulée de l’ensemble des milliardaires, dont Bill Gates (Microsoft), Mark Zuckerberg (Meta/Facebook), a connu depuis le début de la pandémie de Covid-19 « sa plus forte augmentation jamais enregistrée », de 5.000 milliards de dollars, pour atteindre son niveau le plus élevé » à 13.800 milliards.
L’ONG ajoute que « nous pouvons vaincre l’extrême pauvreté à travers une taxation progressive » et des systèmes de santé publics et gratuits pour tous. Oxfam recommande aussi de ne pas entraver la création de syndicats et de lever la propriété intellectuelle sur les brevets de vaccins.

La BEA lance à Alger deux nouveaux guichets dédiés à la finance islamique
La Banque extérieure d’Algérie (BEA) a procédé, hier à Alger, au lancement de deux nouveaux guichets dédiés à la commercialisation des produits de la finance islamique au niveau de ses agences, sises à Mohamed Belouizdad (Alger-Centre) et de Cheraga (Alger-Ouest). Présidant l’inauguration officielle du guichet de la finance islamique de l’agence de Mohamed Belouizdad, le DG de la BEA, Lazhar Latreche, a expliqué que sa banque propose, au total, sept produits islamiques au profit des particuliers et deux produits destinés aux entreprises, affirmant qu’elle envisage également d’élargir « progressivement » les guichets de la finance islamique à ses autres agences, tout en diversifiant sa gamme de produits. « Rien que pour l’année 2022, nous comptons ouvrir des guichets commercialisant les produits de la finance islamique à travers 44 agences », a-t-il fait savoir. Cette démarche s’inscrit dans la continuité du lancement, fin décembre dernier, de l’activité « finance islamique » par la BEA au niveau de son agence « Amirouche » (Alger). La BEA propose dans le cadre de cette nouvelle activité une gamme de produits d’épargne et de financement, conformes aux préceptes de la charia et certifiés par le comité charaïque de la Banque et par l’Autorité nationale charaïque de la fatwa pour l’industrie de la finance islamique. La gamme de ces produits inclut le compte d’investissement islamique non restreint à terme pour particuliers et pour entreprises, le compte dépôt islamique pour particuliers, le compte courant islamique, le compte épargne islamique, le compte dépôt d’investissement non restreint à terme, ainsi que la formule Mourabaha automobile, consommation et immobilière.

15 kg de cocaïne saisis en 2021 à Oran
Les services de police d’Oran ont réussi, lors de l’année précédente, à saisir plus de 15 kilos de cocaïne ainsi que 14 quintaux de kif traité et 130.538 comprimés de psychotropes, selon la direction de la sûreté de wilaya. Dans un bilan annuel de 2021 des activités de la police dans le domaine de la lutte contre le commerce illicite de stupéfiants, les mêmes services ont traité 1.508 affaires dont 9 concernant le démantèlement de réseaux spécialisés dans le trafic international de stupéfiants et de psychotropes dans lesquelles étaient impliqués 2 103 individus, a indiqué un communiqué de la cellule de communication et des relations publiques. Ces opérations ont permis la saisie de 15,823 kg de drogue dure (cocaïne), plus de 14,44 qx de kif traité, ainsi que 130.538 comprimés de psychotropes, indique-t-on.

Six décès et 128 blessés sur les routes en 24 heures
Six (6) personnes sont décédées et 128 autres ont été blessées dans des accidents de la route survenus durant ces dernières 24 heures à travers plusieurs wilayas du pays, a indiqué hier un communiqué de la direction générale de la Protection civile (DGPC). Concernant les activités de lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19, les unités de la Protection civile ont effectué, durant les dernières 24 heures, 52 opérations de sensibilisation à travers le territoire national, portant sur la pandémie du Covid-19, rappelant aux citoyens la nécessité du port de la bavette, le respect du confinement ainsi que les règles de la distanciation physique. Les unités de la Protection civile ont effectué également 11 opérations de désinfection générale à travers le territoire national, a relevé la même source, ajoutant que ces opérations ont touché l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles. Par ailleurs , les éléments de la Protection civile sont intervenus pour prodiguer des soins de première urgence à 8 personnes incommodées par le monoxyde de carbone émanant d’appareils de chauffage et chauffe-eau à l’intérieur de leurs domiciles, à travers les wilayas de Sétif, Mila, Médéa et Nâama, a indiqué la même source, qui a précisé que les victimes ont été prises en charge sur les lieux, puis évacuées vers les structures sanitaires locales. Par contre, une personne, âgée de 37 ans est décédée, asphyxiée par le monoxyde de carbone émanant d’un réchaud à l’intérieur de son domicile familial, dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès.