9.9 C
Alger
21 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

Dangers de la mauvaise utilisation d’internet : La sensibilisation, cheval de bataille de la Sûreté nationale à Skikda

La sensibilisation sur les dangers de la mauvaise utilisation d’internet a été au centre de la 78ème édition des journées «Portes ouvertes» d’information sur les activités de la Sûreté nationale, abritées lundi au port de plaisance de Stora, dans la wilaya de Skikda, en présence d’un public nombreux.
Le commissaire divisionnaire, Abdelhakim Belouar, chargé de communication auprès de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), représentant du directeur général de la Sûreté nationale, le colonel Mustapha El Habiri, a évoqué la nouvelle stratégie de communication de la DGSN, basée, a-t-il souligné, sur la valorisation des efforts des services de la Sûreté nationale et du rôle que lui confère la Constitution, à savoir celui de la protection des citoyens et de leurs biens.
«Les services de la Sûreté nationale ne ménageront aucun effort pour fournir un service public répondant aux aspirations du citoyen qui s’appuie sur la nouvelle approche de communication avec les citoyens et les différents partenaires et ce, conformément aux rôles constitutionnels confiés à la police», a déclaré le représentant du DGSN. Le commissaire divisionnaire de la Police, Belouar, évoquant les dangers de la mauvaise utilisation d’internet, a mis en exergue l’importance du partenariat entre la Sûreté nationale et les différents corps constitués, l’Armée nationale populaire (ANP), la Gendarmerie nationale, les Douanes, la Protection civile, ainsi que les associations de la société civile. Ouverte en présence des autorités civiles et militaires de la wilaya, de l’inspecteur de la région Est de la Police par intérim, des chefs de sûreté de la région Est et des représentants de la société civile, cette 78ème édition des journées «Portes ouvertes» d’information sur les activités de la Sûreté nationale a été ponctuée par l’organisation de plusieurs activités dont des communications présentées en collaboration avec des associations avec l’objectif d’inculquer une culture de prévention parmi les enfants et les jeunes quant à l’utilisation de l’internet et des jeux électroniques en ligne. Les présents, lors de cette première journée, ont visité les stands dédiés aux activités de la Sûreté nationale, portant essentiellement sur la sécurité publique, la Police judiciaire, la Police scientifique et la Police des frontières. Des informations ont été fournies au public présent sur les modalités de recrutement, la sélection, l’enseignement et les écoles de ce corps sécuritaire. Devant se poursuivre jusqu’à mercredi prochain, cette manifestation, qui a drainé un public nombreux, a débuté avec des exhibitions et des exercices d’autodéfense et des simulations de situations exécutées par la Brigade de recherche et d’intervention (BRI).

Related posts

SDO d’Aïn Témouchent : une enveloppe de 106 milliards de centimes pour l’électrification de 6 600 logements ruraux

courrier

EPSP Ahmed-Medaghri (Aïn Témouchent) : lancement de la prise en charge à domicile des dialysés

courrier

Décharge de Sidi Yamine (Aïn-Témouchent) : plus de 800 tonnes de déchets enlevés

courrier

Incendie à la forêt du Plateau (Tiaret) : 800 ha détruits par les flammes

courrier

Fièvre aphteuse à Aïn Témouchent : des répercussions sur la production laitière et les prix de la viande

courrier

Mostaganem : Production de 6 800 tonnes de différents poissons en 2022

courrier