Cross-country d'Alger «Abdou Seghouani»

Cross-country d’Alger «Abdou Seghouani» : Dahmani (dames) et Bourouina (messieurs) vainqueurs sans surprise

Les athlètes Kenza Dahmani de Bordj Bou-Arréridj et Bourouina Kheiredine du Centre de regroupement et de préparation des équipes nationales militaires (CREPESM), ont remporté sans surprise, le 13e challenge national de Cross d’Alger (seniors) «Abdou Seghouani», organisé samedi au terrain de Golf de Dély-Brahim (Alger). Cinq catégories d’âge (minimes, benjamins, cadets, juniors et seniors) ont été au programme de cette 13e édition de Challenge national d’Alger, dédiée à la mémoire du regretté journaliste Abderazak Seghouani dit «Abdou», organisé en présence du secrétaire d’État chargé du sport d’élite, Nouredine Morceli. Dans la catégorie des seniors dames, la championne algérienne, Kenza Dahmani du NC Bordj Bou-Arréridj, a dominé sans surprise, la course courue sur un parcours de cinq kilomètres, devant Benderbal Malika et Bouadjaib Saâdia de la Protection civile. La championne algérienne (39 ans) qui retrouve la compétition après une longue absence à cause d’une blessure contractée au niveau des tendons, a confirmé une nouvelle fois sa suprématie sur les longues distances, avant de tirer à boulets rouges sur les responsable de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) qui l’ont «ignoré» pendant sa période de convalescence. «Je me suis donner à fond pour prouver aux responsables de la FAA que Dahmani est toujours présente dans les grands rendez-vous et que je suis la meilleure au niveau national. Malheureusement, nos responsables se sont brillés par leur absence pendant ma période de convalescence.
Le cross-country est en nette régression d’année en année et aucun athlète n’arrive à sortir du lot et c’est toujours les mêmes qui dominent la compétition.», a regretté Dahmani dans une déclaration à la presse à l’issue de sa victoire.
De son côté, Bourouina Kheiredine de l’équipe militaire (CREPESM), a décroché la première place dans la catégorie des seniors messieurs (8 Km), devant Zourkane Hocine de la Protection civile et son coéquipier Addouche Youcef du CREPESM. «C’est une course tactique et très rapide courue sur un parcours qui répond aux normes mondiales. C’est un challenge qui entre dans le cadre de ma préparation aux prochains rendez-vous internationaux, notamment les championnats du monde militaires et les championnats d’Afrique d’Alger.», a déclaré Bouruina. Au total, 1580 athlètes représentant 118 clubs de 21 wilayas ont pris part au challenge national de cross-country d’Alger «Abdou Seghouani», organisé par la Ligue d’Alger en collaboration avec la FAA.