vaccinp4

Covid-19 : Les autorités sanitaires oranaise ambitionnent la vaccination de 1 million de personnes avant la mi-septembre

Les autorités sanitaires de la wilaya d’Oran ambitionnent de vacciner un (1) million de personnes contre la Covid-19 avant la mi-septembre si la cadence de la vaccination reste la même, a-t-on appris auprès de la cellule d’information de la direction de la santé et de la population (DSP). Plus de 250.000 personnes ont été vaccinées contre Covid-19 dans les 215 centres de vaccination ouverts dans la wilaya et la cadence s’est accélérée durant ces derniers jours. Entre 20.000 à 25.000 personnes reçoivent le vaccin quotidiennement, a-t-on indiqué, soulignant que les besoins de la wilaya d’Oran en matière de vaccination s’élèvent à 150.000 doses par semaine. La campagne de vaccination contre la pandémie est assurée à Oran par les établissements publics de santé de proximité, les centres mobiles de vaccination et tout récemment les établissements de santé privés et scolaires. Par ailleurs, la situation épidémiologique est jugée « stationnaire » depuis quelques jours avec une moyenne de 200 cas quotidiennement et cinq décès par jour, a-t-on fait savoir, signalant que tous les établissements en charge de cette tâche sont saturés, dont les hôpitaux de haï Nedjma, d’El Mohgoun, d’Ain El Turck et même celui d’El Kerma ouvert depuis quelques jours, en plus des deux services de pneumologie et de phtisiologie du CHUO d’Oran également dédiés à la prise en charge des patients atteints du Coronavirus. « Nous attendons l’ouverture de l’hôpital de Gdyel (240 lits) à l’Est d’Oran pour atténuer cette pression. Toutefois, le personnel fait défaut, puisque l’ensemble du personnel médical et paramédical est saturé et fatigué après plus de 18 mois de lutte contre la Covid 19″, a-t-on souligné.