céréaliculture

Constantine : Une production «record» de céréaliculture de près de 3 millions de quintaux

La wilaya de Constantine a engrangé une production «record» en céréales au titre de la saison agricole 2017-2018 avec 2,9 millions de quintaux, une première jamais enregistrée depuis 22 ans, a-t-on appris du directeur local des services agricoles (DSA), Yacine Ghediri.

Qualifiant «d’excellente» cette production, le DSA a fait état, dans une déclaration à l’APS, de la récolte, dans le cadre de l’actuelle saison agricole 2017-2018, de près de 2 millions de quintaux de blé dur, de 704.000 qx de blé tendre, de 274.00 qx d’orge et 4.000 qx d’avoine. Cette récolte a été réalisée sur une surface de 81.204 hectares avec un rendement moyen estimé à 36 quintaux à l’hectare, contre 15 quintaux/ha enregistré au titre de la saison agricole écoulée, a précisé le même responsable, soulignant que 54.100 ha avaient été réservés à la culture du blé dur, 19.350 du blé tendre, 6.975 ha de l’orge et 1.115 ha pour la culture du fourrage. M. Ghediri a souligné que la concrétisation de cette récolte jugée «positive» était le fruit de plusieurs facteurs, dont l’engagement des agriculteurs à suivre le processus technique de l’opération production supervisée par un staff compétent de la DSA, la mobilisation des moyens nécessaires (engrais, entre autres) et les campagnes de sensibilisation au profit des agriculteurs des 12 communes que compte la wilaya. Plusieurs autres facilitations mises en place par l’Etat ont contribué à la concrétisation de cette récolte, à l’instar de crédit Rfig, a ajouté le même responsable, qui a fait état de la validation, cette année, de 1.654 dossiers dans le cadre du dispositif d’accompagnement (Rfig) et la réservation par les banques d’environ 2 milliards DA, à cet effet. Les conditions climatiques favorables ont eu également «un impact certain», a ajouté le même responsable qui a fait état d’une pluviométrie de plus de 500 mm enregistrée durant l’actuelle saison agricole contre 300 mm recensée l’année écoulée. Sur le plan organisationnel, s’agissant des capacités de stockage, il a été procédé à l’ouverture de 15 points de collecte à travers la wilaya, offrant ainsi une capacité de stockage dépassant les 2 millions de quintaux, selon le même responsable, précisant que la Coopérative locale des céréales et légumes secs (CCLS), a pu collecter 1,86 million de quintaux de céréales. La campagne moisson-battage de l’actuelle saison agricole avait été précédée par l’organisation de rencontres avec les élus et les représentants de la Chambre agricole et le bureau local de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA) pour étudier les moyens et les dispositions à mettre en place pour un meilleur déroulement de l’opération, a rappelé le même responsable.