concenrateur-835x430

Constantine : Plus de 500 malades du covid-19 bénéficient de concentrateurs d’oxygène

Plus de 500 malades atteints de Covid-19 dans la wilaya de Constantine ont bénéficié de concentrateurs d’oxygène, prêtés régulièrement par le bureau local de l’association nationale El Irchad wa El Islah depuis l’apparition de la pandémie, a-t-on appris samedi auprès de l’association.

Sur ce nombre global, plus de 200 malades de Covid-19 issus de différentes communes de la wilaya de Constantine ont bénéficié de six (6) concentrateurs d’oxygène destinés à la prise en charge de ces patients à domicile, depuis le mois d’avril dernier date de reprise de l’épidémie dans la wilaya, avec une moyenne de 50 patients par mois, a révélé à l’APS le président de la Commission sociale de cette association, Mohamed Lekhal. Le reste, soit 300 malades recensés en particulier à travers les zones d’ombre de la wilaya, ont bénéficié de concentrateurs d’oxygène pour le traitement de la maladie, entre juillet 2020 et mars 2021, a fait savoir Lekhal. L’initiative, a-t-il affirmé, intervient dans le cadre des efforts déployés pour faire face à la recrudescence «inquiétante» du coronavirus, notamment en cette période «très délicate», et témoigne du soutien du mouvement associatif envers les staffs médicaux et paramédicaux. Le programme de solidarité engagé par les membres de cette association dans le cadre des mesures barrières visant à lutter contre cette pandémie a également consisté en la distribution, entre autres, de pas moins de 200 consommables d’appareils d’oxygène destinés à soutenir les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, dont celles affectées par la Covid-19 et hospitalisées au Centre hospitalo-universitaire Dr. Benbadis de Constantine (CHUC), a souligné la même source. Lekhal a ajouté, dans ce contexte, que parmi les actions caritatives entreprises par l’association, figure la distribution de 131 tenues de protection au profit des médecins de différentes structures de santé de la wilaya de Constantine, notant que ces moyens préventifs ont été accordés au personnel médical du CHUC, l’hôpital El Bir et l’hôpital Mohamed Boudiaf de la commune d’El Khroub. De son côté, l’association Safir Essiha a lancé en cette conjoncture sanitaire des actions de solidarité similaires en mettant, depuis fin 2020, trois (3) concentrateurs d’oxygène à la disposition des malades de Covid-19 de la wilaya de Constantine, a indiqué à l’APS son président, Toufik Seffari. Environ 200 malades de diverses localités ont bénéficié de ces appareils, selon Seffari qui a précisé que la priorité a été accordée aux familles nécessiteuses des zones rurales et éloignées. Sur un autre registre, le président de l’association «Safir Essiha» a déclaré que plus de 2.500 poches de sang ont été collectées lors de campagnes initiées en étroite coordination avec les services du Centre de transfusion sanguine (CTS) du CHUC, et ce depuis le début de la pandémie de Covid-19. La majorité de ces poches a été «consacrée aux malades contaminés par le coronavirus, a fait remarquer Seffari.