apc d'oran

Collectivités locales : 1 400 fonctionnaires concernés par la permanisation à Oran

Mille quatre cent fonctionnaires des collectivités locales placés dans le cadre du Dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP) dans les différents services de la wilaya d’Oran, de ses neuf daïras et de ses 26 communes, sont concernés par l’opération de permanisation décidé par le Gouvernement, a-t-on appris mercredi auprès des services de la wilaya.

Il s’agit de fonctionnaires qui travaillaient depuis plus 8 ans avec un contrat à durée déterminée (CDD) et qui viennent d’avoir un nouveau statut en bénéficiant d’un contrat à durée indéterminée (CDI), a expliqué le directeur de l’administration locale de la wilaya, Abdelmalek Khifer, précisant que la permanisation des fonctionnaires rentre dans le cadre du décret exécutif n 19/336 du 8 décembre 2019 relatif à l’insertion des bénéficiaires du DAIP. L’opération de permanisation touchera, dans une première phase au titre de l’année 2019, un effectif de 120 fonctionnaires de différentes catégories qui travaillaient depuis plus de 8 ans dans les services des collectivités locales, à savoir les 26 communes et les services de la wilaya, a ajouté le même responsable. Le restant des effectifs, des fonctionnaires des collectivités locales placés dans le cadre du DAIP pour une période allant de 3 à 8 ans, sera confirmé à son poste durant les années 2020 et 2021, a-t-il indiqué à l’APS en marge d’une cérémonie de remise symbolique de décisions de confirmation à 25 fonctionnaires des services de la wilaya et des communes d’Oran, Es-Sénia, El-Kerma, Bousfer et Sidi-Chahmi, organisée au siège de la wilaya, en présence du wali d’Oran, du secrétaire de wilaya de l’Union générale des travailleurs algériens, du président de l’APW d’Oran, du directeur de wilaya de l’emploi et d’élus locaux. Le wali a salué, à l’occasion, les efforts consentis par les jeunes fonctionnaires, agents et administrateurs, «qui ont, malgré la vulnérabilité de leur statut, servi avec abnégation leur pays et accompagné les responsables locaux», notamment en matière de modernisation de l’administration, soulignant que «leur expérience est un acquis et un plus pour l’administration». En outre, il a appelé la direction de l’administration locale à veiller au respect des procédures de cette opération pour insérer avec diligence un plus grand nombre de personnels. Pas moins de 1 364 jeunes insérés dans le cadre du DAIP depuis plus de 8 ans, tous contrats confondus, seront titularisés dans le cadre du décret exécutif 19/336 du 8 décembre 2019, a déclaré à l’APS le directeur de wilaya de l’emploi, Fayçal Saïdi, en faisant remarquer que 2.428 autres fonctionnaires totalisant de 3 à 8 années de travail seront titularisés durant l’année 2020 et 2021.