Championnat Excellence de handball/MC Oran : La subvention communale bloquée, un autre forfait se profile

La subvention allouée par la commune d’Oran au profit du club de handball du MC Oran est toujours bloquée au niveau du contrôle financier des services compétents au moment où les joueurs menacent de boycotter de nouveau leur prochain déplacement à El-Harrouche, a-t-on appris samedi de la formation oranaise.

«Malgré l’intervention du premier responsable de la commune d’Oran, la subvention qui nous a été allouée et qui est de l’ordre de 6,5 millions de dinars est toujours bloquée par le contrôleur financier, nous mettant dans l’embarras étant donné que les joueurs conditionnent leur participation au prochain match par le paiement de leurs arriérés de salaire», a déclaré à l’APS le président de la section handball du MCO, Nacereddine Bensedjrani. Les handballeurs oranais avaient déjà boycotté leur match en déplacement contre le CRB Mila pour le compte de la 5e journée pour les mêmes raisons, ce qui leur a coûté la défaite sur tapis vert et également une défalcation d’un point (en plus d’une amende de 200.000 DA). Ils ont failli récidiver lors de la journée suivante, n’était-ce la réaction de leurs dirigeants qui ont réussi à les régulariser partiellement. Ce problème financier qui persiste au sein du club phare de la capitale de l’Ouest a beaucoup influé sur les résultats des « Rouge et Blanc » qui risquent de se contenter encore une fois de jouer la carte du maintien. En effet, après la 12e journée, disputée vendredi et qui a vu les Oranais l’emporter à domicile contre le CRB N’gaous, le club occupe toujours la cinquième place du groupe B avec 9 points, distancé de 4 unités par le quatrième, le CRB Mila, sachant que seuls les quatre premiers se qualifieront aux play-offs. « Il est clair que nos chances de jouer les play-offs sont devenues très minimes, alors que nous étions bien partis pour atteindre cet objectif, avant que les problèmes financiers à répétition ne nous jouent un mauvais tour. C’est vraiment dommage pour une équipe qui dominait, par le passé, le jeu à sept aussi bien sur le plan national que continental et arabe », a encore regretté Bensedjrani, qui faisait partie de la génération dorée du handball mouloudéen. Le MCO avait terminé relégable le championnat de la saison passée avant qu’il ne soit « repêché » après l’annulation de la descente, rappelle-t-on.