Delort-Ferhat

Chacun d’eux a inscrit son troisième but en Ligue 1 de France : Delort et Ferhat pour bousculer la hiérarchie chez les Verts

L’entraineur national, Djamel Belmadi, qui nous a habitués à ne pas changer une équipe qui gagne, sera dans l’embarras lors des deux prochaines sorties des Verts, amicales soient-elles, contre le Nigeria et probablement le Mexique. Deux rencontres devant avoir lieu au cours du stage des Fennecs programmé en Europe du 5 au 13 octobre.
En effet, deux joueurs, qui représentaient jusque-là, des solutions de rechange pour Belmadi au niveau du secteur offensif de l’équipe nationale, semble déterminés à bousculer la hiérarchie.
On fait allusion à Andy Delort et Zineddine Ferhat, deux éléments qui sont en train de réussir un début en fanfare dans le championnat de France de Ligue 1.
En effet, Andy Delort avec Montpellier et Zineddine Ferhat avec Nîmes, ont inscrit leur troisième but de la saison chacun dans le cadre de la quatrième journée de l’épreuve. Delort a marqué encore une fois d’une jolie tête après un beau service de son coéquipier en attaque Laborde, c’est d’ailleurs le troisième but de la tête pour l’ancien toulousain, permettant aux siens de revenir dans le match à Dijon après avoir été menés 2-0.
Andy Delort qui a été absent lors de la première journée à cause du coronavirus, est revenu fort et continue de briller avec 3 réalisations et 2 passes décisives en 3 journées seulement (il a joué 3 rencontres).
Score final 2-2 entre Montpellier et Dijon sur le terrain de ce dernier.
Ferhat pour sa part pour la réception de Lens, a sauvé les siens de la défaite à domicile.
L’ancien de l’USM Alger qui débute fort la saison en Ligue 1 a confirmé une nouvelle fois qu’il est l’un des hommes en forme et il a permis à son équipe de sortir avec le point du nul en suivant un très joli travail de son capitaine Ripart et d’égaliser d’une belle reprise de volée (87e). Il, en fait, s’agit de son troisième but aussi de la saison pour l’enfant de Bordj Menaïel, qui est à sa deuxième saison avec Nîmes Olympique qu’il a rejoint après deux exercices passés sous le maillot du Havre AC, en Ligue deux française, rappelle-t-on.
Hakim S.