Céréaliculture : Plantation prévisionnelle de plus de 113 000 hectares à Mila

La direction des services agricoles de la wilaya de Mila prévoit de consacrer une superficie de 113 259 ha pour la culture des céréales, toutes catégories confondues, au cours de l’actuelle saison agricole (2018-2019), selon les services de cette même direction. La même source a fait état à l’APS, d’une «augmentation» de la superficie prévue pour cette saison agricole, par rapport à l’année dernière, où la superficie était de l’ordre de 109 724 ha. La raison de cette augmentation de la superficie est imputée à l’exploitation cyclique des terres par les agriculteurs, mais aussi, eu égard à l’abondance de la production durant la saison écoulée, qui a dépassé trois millions de qx de céréales, classant la wilaya de Mila en troisième position à l’Échelle nationale en matière de récolte, ce qui a accentué la demande pour ce type de culture, a ajouté cette même source. Les services agricoles de Mila ont, par ailleurs, indiqué que la majeure partie de la superficie qui devrait être plantée cette saison sera consacrée à la production de blé dur, estimée à plus de 65 000 ha, et ce, en raison de la résistance de ce type de cultures aux maladies, en plus du bon rendement engrangé et son prix de vente élevé, comparativement aux autres cultures. Concernant le blé tendre, il sera occupera une superficie de plus de 21 400 ha, selon la même source, alors que la superficie restante, à savoir 22 430 ha sera attribués à la culture de l’orge et 4 321 ha pour l’avoine. Selon les mêmes services, le nombre d’agriculteurs activant dans la production céréalière à Mila s’élève à environ 9 000, dont la majorité sont concentrés principalement entre le centre et le sud de la wilaya, où s’étendent de vastes terres agricoles propices à cette culture. S’agissant de la filière des légumes secs, la superficie qui devrait être plantée cette saison connaÎt une «légère baisse» par rapport à celle de l’année dernière, avec 5 100 ha prévus dans le cadre du plan 2018-2019, alors qu’elle était durant la saison écoulée de 5 476 ha, et ce, en raison de l’augmentation de la superficie consacrée aux céréales, a fait savoir la même source. La plus grande superficie au cours de cette nouvelle saison, comme ce fut le cas la saison précédente, sera consacrée à la culture des lentilles à raison de 3 000 ha, tandis que la superficie restante sera répartie pour les pois chiches, les haricots et autres légumes secs, a-t-on souligné.