Agriculture

Campagne agricole 2018/2019 : La valeur de la production a avoisiné les 79 milliards DA à Boumerdès

La valeur globale de la production agricole (toutes filières confondues), à Boumerdès, pour la campagne 2018/2019, a avoisiné les 79 milliards DA, a-t-on appris auprès de la directrice des services agricoles (DSA) de la wilaya. «Ce bilan positif» comme qualifié par Mme. Belakbi Ouerdia, «représente un taux de plus de 4% de la production agricole nationale, offrant à Boumerdès la 14ème place nationale en matière de valeur agricole», a-t-elle indiqué, à l’APS, en marge de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation au centre des loisirs scientifiques. La wilaya de Boumerdès occupe, depuis plusieurs années, la première place nationale dans la production de raisins, avec une moyenne de plus de 2 millions de tonnes/an, alors qu’elle est placée au 8ème rang national, en matière de valeur de production de différents produits maraîchers (oignon entre autres), tout en étant parmi les meilleurs producteurs nationaux dans diverses filières agricoles, dont l’apiculture, l’agrumiculture, les œufs et autres, a ajouté la même responsable.
«Cet indice de valeur est appelé à la hausse, durant les prochaines campagnes agricoles, avec l’entrée en production des changements de filières opérés par nombre de maraîchers, qui se sont orientés vers la culture d’agrumes et de vigne», a fait savoir Mme. Belakbi. Elle a expliqué «cette performance» de la wilaya, par différents facteurs liés notamment, à la «politique d’accompagnement et de soutien adoptés par les pouvoirs publics, outre la disponibilité d’un foncier agricole adapté, conjugué à une pluviométrie abondante et des ressources hydriques assurant l’irrigation de plus de 20.000 ha de terres agricoles», s’est-elle félicitée.
La superficie agricole de la wilaya avoisine les 99.000 ha, dont 5000 ha de terres classées à haut rendement, repartie sur 20.100 exploitations agricoles (entre publiques et privées).
Un taux de près de 32% de cette surface globale, bénéficie de l’irrigation agricole, grâce notamment aux ressources hydriques mobilisées par quatre (4) barrages, 20 retenus collinaires, et près de 1.300 forages, entre autres. Toujours selon les chiffres fournis par la DSA de Boumerdès, le secteur agricole local occupe près de 44.000 travailleurs (entre directs et indirects), sur une population rurale globale estimée à 220.000 âmes.