Slimani

Buteur pour sa première apparitionen Ligue 1 française : Slimani, 12e algérien à porter les couleurs de l’AS Monaco

Comme tout le monde le sait, le meilleur buteur en activité de la sélection algérienne a surpris plus d’un en optant pour l’AS Monaco, alors que nombre d’observateurs avaient pensé le voir plutôt atterrir dans un club des pays du Golfe, surtout après que son retour de prêt à Leicester n’a pas été bien accueilli par la direction et le staff technique de ce club de Premier League. âgé de 31 ans, tout le monde pensait aussi que ce joueur, qui a passé une deuxième partie de la saison passée sans joueurs, allait privilégier l’aspect financier pour le choix de sa future destination. à l’arrivée, il a pris tout le monde à contre pied en tournant le dos aux clubs du Golfe, contrairement à ce qui avait été le cas pour d’autres internationaux algériens, pourtant moins âgés que lui, à l’image de Brahimi et Hanni.
Aussi, Slimani devient le 12ème joueur algérien à rejoindre les rangs de Monaco. Pendant la Révolution, les regrettés Ahmed Bentifour et Kaddour Bekhloufi avaient porté les couleurs de l’ASM, avant de rejoindre leurs camarades dans la glorieuse équipe du FLN. Bien avant eux, un certain Bensaïd et ensuite dans les années 1960, Chabri et Chaibi ont joué au club de la principauté. Qui ne se souvient pas aussi lors des qualifications de l’équipe nationale aux coupes du monde 1982 et1986 d’Abdallah Medjadi, dit Liégeon. Une décennie plus tard, Ali Benarbia a fait les beaux jours de l’ASM, Moussa Saïb a également fait une petit pige sur le Rocher, et tout récemment Medjani Carl et Rachid Ghezzal ont fait un passage éphémère à l’ASM.
En tout cas, Slimani, revigoré par le trophée de la coupe d’Afrique des nations qu’il vient de remporter avec la sélection algérienne, ne manque pas d’ambitions pour relancer sa carrière européenne. Il n’ignore pas que tous les yeux seront braqués sur lui, et qu’il doit honorer la confiance de Jardim qui lui a tendu une perche au moment même où d’autres clubs ne voulaient pas de lui.
« Je veux marquer beaucoup de buts et surtout aider l’équipe », dira l’ancien belouizdadi. Conscient qu’il lui faudrait un peu de temps pour trouver ses repères et surtout du rythme, car la saison écoulée, il n’a pas beaucoup joué que ce soit avec Leicester et même lors de son prêt à Fenerbaçe, si l’on ajoute bien entendu son faible temps de jeu avec la sélection algérienne, des données que son entraineur Jardim, qui l’a eu comme joueur au Sporting Lisbonne, n’a pas pris en compte en validant son transfert à l’ASM, car il connaît bien son potentiel.

H. S.

Slimani buteur pour son premier match
L’attaquant international algérien Islam Slimani a inscrit son premier but sous les couleurs de son nouveau club, l’AS Monaco, dimanche après-midi, à l’occasion de la troisième journée du Championnat de Ligue 1 française de football, ayant vu les Rouge et Blanc se neutraliser à domicile contre Nîmes Olympique (2-2). Slimani avait ouvert le score pour l’ASM à la 39e, après une belle passe d’Onyekuru, alors que le franco-tunisien Wissam Ben Yedder avait doublé la mise dans le temps additionnel de cette première période (45′+1). Néanmoins, l’expulsion de Jemerson, survenue à la 56e, a fini par tout remettre en cause, puisque réduit à dix, l’ASM a fini par se faire rejoindre au score. Les visiteurs avaient commencé par réduire le score à la 70e par Philippeaux, avant de remettre les pendules à l’heure à la 82e, grâce à Denkey.  Le milieu de terrain international algérien Zinédine Ferhat, arrivé cet été à Nîmes en provenance du Havre (L2), était directement impliqué dans ces deux buts, puisqu’il était passeur décisif aussi bien pour Philippeaux que pour Denkey.