Boxe

Boxe/championnat du monde : Huit combats le 21 juillet à la salle Harcha

La salle Harcha-Hacène (Alger) abritera le 21 juillet prochain, le championnat du monde de la boxe arabe qui comprendra huit (8) combats amateurs, organisé conjointement par la Fédération internationale de boxe arabe (FIBA) et la Fédération algérienne de Kick-boxing et Full contact et sports assimilés à l’occasion du 56e anniversaire des fêtes de l’indépendance et de la jeunesse, a annoncé, le président de la FIBA, El-Hadi Essdiri. « Le Mondial d’Alger, regroupera les meilleurs boxeurs d’Algérie et de Tunisie des deux sexes, qui s’affronteront dans huit combats de la catégorie des amateurs» a indiqué le président de l’instance internationale, lors d’une conférence de presse tenue mardi, au siège du Comité olympique et sportif algérien (COA) à Alger. Le programme de cette soirée de boxe arabe comprend ainsi trois combats comptant pour le championnat du monde dans les catégories des poids plumes (57 kg), mi-moyens (65 kg) et mi-lourds (80 kg), trois combats du championnat d’Afrique dans la catégories des lourds (100 kg), mi-moyens (71 kg) et un combat féminin en coq (55 kg), un combat avec un titre arabe en jeu, dans la catégorie des lourds-légers (82 kg) et un dernier combat du championnat méditerranéen en super-moyen (75 kg). Le premier responsable de cette instance a souligné que cette soirée prévue en juillet prochain vise a renforcer «la place du noble art au niveau arabe, considéré comme le sport des peuples arabes. «Nous sommes obligés de mener cette discipline à un haut niveau» a t-il déclaré en soulignant que son instance et la Fédération algérienne de Kick-Boxing et Full-contact ont paraphé un accord de partenariat pour atteindre cet objectif. De son côté, le président de la Fédération algérienne de Kick-boxing, Abbes Essaid a déclaré que «sa fédération mettra tous les moyens humains et matériels pour la réussite de ce rendez-vous sportif, dont sa réussite donnera lieu à d’autres tournois internationaux en Algérie. Par ailleurs, les animateurs de cette conférence de presse, ont annoncé la tenue au mois d’août prochain à Alger, d’une assemblée générale à laquelle assisteront les présidents des Fédération africaines qui devraient se prononcer sur la tenue du siège de la Fédération internationale de la boxe arabe à Alger, afin que les championnats arabes aient un impact important dans l’avenir, pour qu’ils soient reconnus par la Fédération internationale de boxe. Selon le président de la FIBA, de nombreuses figures et personnalités sportives et de journalistes seront honorés, à cette occasion.