Box office

Box-office US : Joker réalise un démarrage record

Le film de superméchant avec Joaquin Phoenix bat le record du meilleur démarrage d’octobre, détenu précédemment par Venom avec Tom Hardy.

Même avant son Lion d’or au Festival de Venise, Joker était calibré pour être un évènement, et ce week-end, il l’est devenu pour de bon. 93,5 millions de dollars récoltés pour son démarrage américain : Joker bat le record du meilleur démarrage d’octobre détenu jusqu’à présent par Venom avec Tom Hardy (80,2 millions en octobre 2018). C’est aussi un démarrage à peine inférieur à celui de Justice League, la tentative -mal calibrée, mal produite- de Warner pour concurrencer Avengers, qui démarrait à 93,8 millions en novembre 2017. Joker, qui a coûté moins de 70 millions de dollars, est aussi le quatrième meilleur démarrage pour un film Restricted (interdit aux moins de 17 ans non accompagnés), derrière le premier Ça et les deux Deadpool. Joker a l’aura d’un film controversé, violent, qui surexcite les réseaux sociaux (pub gratuite !). Warner a abandonné l’idée de concurrencer Marvel sur le terrain du cinematic universe au profit de one shot comme ce Joker : mais Todd Phillips, auteur de ce Joker, a proposé au studio l’idée d’un label DC Dark proposant des films de superhéros « adultes ». Joker sera-t-il un modèle alors que les Warner de 2020 et 2021 s’appellent Wonder Woman 84 et Aquaman 2 ? En tous cas, le film est déjà bien placé dans la course aux Oscars 2020.
Dans un tout autre genre, le film d’animation Abominable (Universal) se retrouve donc en deuxième position, avec un deuxième week-end à 12 millions, pour un total américain de seulement 37,8 millions. Son total mondial (76,3 millions) est tout juste supérieur à son budget de 75 millions. Downton Abbey, également distribué par Universal via sa division indé Focus Features, rapporte 8 millions pour son troisième week-end, pour un total américain de 73,6 millions. Presque autant que les recettes mondiales d’Abominable, donc.
6,3 millions pour Queens en quatrième semaine : le film de strip-teaseuses arnaqueuses jouées par Jennifer Lopez et Constance Wu a rapporté 91,3 millions alors qu’il n’aurait coûté que 20 millions.
Ça : chapitre 2 rapporte 5,3 millions pour son cinquième week-end. Aux USA, le film a rapporté 202,2 millions, soit 125 millions de moins que le premier Ça. Encore une fois, la longueur du film (presque trois heures !) a sans doute joué. Mais il n’y a pas que Joker à faire l’événement : du côté des limited release, Douleur et gloire de Pedro Almodovár avec Antonio Banderas rapporte 160 000 dollars dans quatre salles (40 000 dollars par salle, un excellent score), le film d’action indien War avec Hrithik Roshan (comment ça vous n’avez pas vu Jodhaa Akbar ?) fait un score de blockbuster avec 1,5 million dans 305 salles (5000 dollars/salle) et le film à épisodes chinois My People, My Country (qui réunit sept réalisateurs pour commémorer les 70 ans de la République populaire de Chine) gagne 865 000 dollars dans 70 salles (soit 12 000 dollars par salle). Et n’oublions pas, mais du côté non-événement, Lucy in the Sky de Noah Hawley (auteur des séries Fargo et Legion) avec Natalie Portman, qui rapporte péniblement 55 000 dollars dans 37 salles.

Box-office américain du 4 au 6 octobre :
1) Joker
2) Abominable
3) Downton Abbey
4) Queens
5) Ça : chapitre 2