oléiculture

Boumerdès : Prévision d’une baisse de 50% de la production oléicole

Les services de la direction des services agricoles (DSA) de Boumerdès s’attendent, durant cette saison, à un net recul dans la production oléicole, estime à près de 50%, comparativement à la campagne écoulée, a-t-on appris, jeudi, auprès du directeur du secteur.

«Les indicateurs de production enregistrés à ce jour, augurent d’une baisse sensible de la production d’huile d’olive et d’olives attendue pour cette campagne 2020/2021», a indiqué à l’APS, Samir Zaoueche, en marge de la célébration de la Journée mondiale de l’olivier, abritée par le village « Ghemrassa « des Issers, à l’est de Boumerdès. «La wilaya s’attend à engranger une récolte de près de 80.000 quintaux d’olives et de plus d’un million de litres d’huile d’olive, cette saison, contre 160.000 qx d’olives et plus de deux millions de litres d’huile d’olive produits durant la campagne écoulée «, a signalé le même responsable. Plusieurs facteurs réunis sont à l’origine de ce recul de la production, qui impactera négativement sur les cours de l’huile d’olive, a –t-il ajouté, citant particulièrement le phénomène de l’alternance saisonnière, qui veut qu’a bon an succède mal an, outre le manque des précipitations pluviales, ajouté aux maladies de l’olivier et autres insectes nuisibles, a-t-il expliqué. Selon des données fournies par la DSA, la culture oléicole à Boumerdès est majoritairement à caractère familial. Elle est concentrée dans les zones montagneuses, dont la commune réputée de Beni Amrane, outre Afir, Taouarga, Souk El Had, Chaabet El-Ameur, Dellys, et Sidi-Daoud. L’oléiculture occupe une surface globale de 8.300 ha plantée de 800.000 oliviers, dont une grande majorité sous forme de vergers familiaux producteurs, avec une moyenne d’au moins 100 oliviers par verger. La manifestation, organisée à l’initiative de la DSA, a englobé une campagne de sensibilisation en direction des agriculteurs, sur les méthodes de culture de l’olivier, l’usage des produits phytosanitaires, l’élagage des arbres et la récolte du produit, suivie d’une opération de culture de plants d’oliviers au village Ghemrassa. L’opportunité a, également, donné lieu à une visite d’un nombre d’huileries, où les visiteurs ont pu s’enquérir des différentes étapes de production de l’huile d’olive.