Blida : mariage collectif pour 25 orphelines

Au total 25 jeunes filles orphelines, âgées de 20 à 28 ans, ont convolé en justes noces à Blida, à la faveur d’un mariage collectif organisé, mardi soir, par l’association caritative Kafil El Yatim. Animée par une troupe de Medahates d’Alger, la cérémonie de mariage a été organisée à la salle des fêtes « Palais El Andalous » d’Ouled Yaïch, en présence d’un grand nombre d’invitées, dont les parentes des mariées, de bienfaitrices et de journalistes, venus s’associer à la joie des nouvelles mariées. Auparavant, les mariées ont bénéficié d’une virée à travers Blida, durant laquelle leur cortège nuptial, fait d’une longue file de véhicules ornés de fleurs multicolores, a sillonné les grandes artères de la ville, avant de s’arrêter au niveau de la salle des fêtes où les jeunes filles, vêtues de beaux karakou traditionnels, ont été introduites sous des youyous stridents. Ces nouvelles mariées bénéficieront, samedi prochain, d’une session pour les préparer à la vie conjugale, dont l’encadrement sera assuré par des psychologues, des sociologues et des hommes de culte.Il s’agit là de la deuxième action du genre à être organisée par cette association caritative, après un premier mariage collectif organisé, en 2014, au profit de 50 orphelines, sachant qu’une troisième initiative similaire est programmée pour le 29 mai prochain au profit de pas moins de 115 autres jeunes filles.

Benyounès, aujourd’hui, à Béjaïa
Le ministre du Commerce, Amara Benyounes, effectuera, aujourd’hui, une visite de travail dans la wilaya de Béjaïa où il aura à lancer et inspecter plusieurs projets du secteur du commerce. Il s’agit, essentiellement, de l’inauguration du siège de Contrôle aux frontières dans la commune de Béjaïa et la pose de la première pierre du projet de réalisation du siège de l’Inspection territoriale du Commerce à Kherrata. Dans le cadre de la poursuite de l’opération de la résorption du marché informel et la réalisation de nouvelles infrastructures commerciales, il visitera également le marché de gros de fruits et légumes, en cours de réhabilitation ainsi que le marché couvert dans la commune de Béjaïa.Aussi, et au titre de la même visite, il aura à s’enquérir de l’état d’avancement des travaux des projets de réalisation de deux inspections territoriales de commerce à Sidi Aich et Akbou, avant de clôturer sa tournée par la visite de quelques entreprises sises à la zone industrielle d’Akbou.

3e édition du Salon du promoteur immobilier de Béjaia
Organisée conjointement par l’agence Pubbox Communication et l’Association des promoteurs immobiliers de Béjaïa, la 3ème édition du Salon du promoteur immobilier de Béjaia se déroulera du 21 au 25 mars 2015 sous un grand chapiteau au niveau du «Parking de la wilaya», un événement qui accueillera plus d’une quarantaine d’exposants. Cette manifestation économique importante pour la wilaya de Béjaia est destinée à faire d’une part la jonction entre les promoteurs immobiliers de la région et les banques activant dans le secteur du financement mais aussi avec le public à la recherche de la bonne affaire pour se loger. Au programme également, des communications seront données aussi bien par les représentants d’institutions du secteur de l’habitat que par les responsables des banques présentes. Le public est cordialement invité à visiter le Salon qui ouvrira ses portes tous les jours de 09H30 à 19H00.

Près de 2 000 lions de mer échoués en Californie depuis janvier
Près de 2 000 lions de mer affamés se sont échoués sur les plages californiennes depuis le mois de janvier, a indiqué mardi la National oceanic and atmospherique administration (NOAA), déplorant, notamment, une « augmentation anormale » du nombre des petits échoués sur les plages. Des responsables de la NOAA ont précisé qu’ils avaient comptabilisé au 15 mars « plus de 1 800 lions de mer » échoués sur les plages californiennes et en ont recueilli « 750 dans (ses) installations », afin de les nourrir avant de les relâcher dans l’océan. »Nous assistons à une augmentation anormale des bébés lions de mer échoués sur les plages de Californie », a déploré la NOAA, précisant qu’en janvier et février les lions de mer échoués en Californie étaient « presque 20 fois plus nombreux que d’ordinaire ». Le Centre des mammifères marins du Pacifique (PMMC), qui traite entre 200 et 300 mammifères marins chaque année, a également relevé cette année « une augmentation du nombre de lions de mer adultes ayant besoin d’être secourus ou traités médicalement ». Les scientifiques attribuent ce phénomène à l’augmentation de la température de l’eau, qui a un impact sur la présence de poissons et crustacés dont se nourrissent les lions de mer, de la famille des otaries et présents en Amérique du Nord de la Colombie britannique jusqu’au nord du Mexique. Une vaste opération de sauvetage a été lancée depuis plusieurs semaines sur les plages.

Une tempête solaire pourrait perturber les réseaux électriques et les télécoms
Deux éruptions solaires survenues dimanche ont provoqué une forte tempête géomagnétique qui a frappé l’atmosphère terrestre mardi et pourrait perturber les réseaux électriques et les télécommunications, a indiqué l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA). Cette tempête solaire « pourrait provoquer des problèmes étendus de contrôle de voltage et affecter des systèmes de protection sur le réseau électrique », indique la NOAA dans un bulletin d’alerte. Les systèmes de transmission radio à haute fréquence pourraient aussi être perturbés et le fonctionnement des satellites de navigation risque également de connaître des pannes « pendant plusieurs heures », précise l’agence. Cette tempête « sévère » a été observée à 13H58 GMT et atteint une force 4 sur une échelle maximum de 5, a indiqué Thomas Berger, directeur du centre de prédiction de météorologie spatiale lors d’une conférence de presse. Ce phénomène pourrait durer de 24 à 36 heures, a-t-il dit, ajoutant qu’à ce stade aucun problème n’avait été signalé sur le réseau électrique et de télécommunications. Cette tempête solaire n’a pas provoqué des niveaux de radiations dangereux pour les astronautes à bord de la Station spatiale internationale (ISS), a indiqué la Nasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>