Batna : Démantèlement d’un réseau de falsification des dossiers de base de véhicules

Un réseau criminel, spécialisé dans la falsification des dossiers de base de véhicules de contrebande a été démantelé par les éléments de la Gendarmerie nationale de Barika (Batna), a-t-on appris lundi auprès du groupement territorial de ce corps constitué. Agissant sur informations relatives aux activités de ce réseau, les opérations d’enquête et d’investigation sur une série de crimes qui avait fait 9 victimes ont conduit au démantèlement du réseau de personnes impliquées dans ce crime de faux et usage de faux et acquisition par voie illégale de véhicules étrangers, a indiqué la même source. Aussi, 10 personnes, âgées entre 29 et 51 ans dont trois sont en fuite sont impliquées dans ce réseau, a ajouté la même source qui a précisé que par usurpation d’identité d’autrui et utilisation d’une fausse pièce d’identité, des dossiers de base de véhicule étaient déposés avec la complicité d’un ancien fonctionnaire de la wilaya d’Alger (actuellement interpelé). Les mis en cause falsifiaient les documents de véhicules en exploitant la précarité sociale de certaines personnes qui leur prêtaient leurs noms pour enregistrer les véhicules en contrepartie de sommes d’argent modiques avant de se désister lorsqu’une victime était trouvée, a-t-on fait savoir. Plusieurs véhicules dont un camion ont été saisis dans le cadre de cette affaire dans laquelle les mis en cause sont poursuivis pour «constitution d’association de malfaiteurs, faux et usage de faux, usurpation d’identité d’autrui, arnaque, contrebande de véhicules d’origine étrangère», a-t-on ajouté. Parmi les accusations figurent aussi «la cession de véhicules sans autorisation de l’administration des douanes», «achat et immatriculation de véhicules d’origine étrangère en violation des dispositions légales», «abus de fonction» et «saisie par fraude de données au système de traitement automatique», selon la même source.