15.9 C
Alger
2 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
Spor

Athlétisme : Taoufik Makhloufi poursuit ses soins en France

Le demi- fondiste algérien Taoufik Makhloufi, forfait aux Jeux olympiques de Tokyo l’été dernier à cause d’une blessure à un genou, se trouve actuellement en France, pour des soins, a annoncé lundi soir le président de la Fédération algérienne d’athlétisme, Yacine Louail.

«Makhloufi s’est rendu en France le 8 novembre courant pour des soins. Initialement, il devait revenir le 13 du même mois, mais ses soins ont finalement nécessité plus de temps que prévu. Ce qui l’a obligé à prolonger son séjour jusqu’au mercredi, 17 novembre » a déclaré le premier responsable de la FAA au site du Comité olympique et sportif algérien (COA). « Makhloufi n’a pas encore retrouvé son top niveau. Il continue d’ailleurs à se soigner, mais à ce qu’il m’a dit, il se porte beaucoup mieux qu’au mois de juillet dernier », lorsqu’il a dû déclarer forfait pour les JO nippones. Toujours selon la même source, le médaillé olympique sur 1500 mètres aux JO de 2012 à Londres « a déjà repris les entraînements » qu’il suit en parallèle de ses soins, « sauf qu’il ménage ses efforts, en évitant des charges de travail trop importantes » a-t-il ajouté. Makhloufi, qui a bonifié son palmarès par deux médailles d’argent aux JO de 2016 à Rio (sur 800 et 1500 mètres), représentait le plus grand espoir de médaille pour l’Algérie à Tokyo (23 juillet-8 août), mais une blessure récalcitrante à un genou l’avait contraint à déclarer forfait au tout dernier moment. « Les JO sont une compétition de très haut niveau et il faut vraiment être au top pour pouvoir répondre aux attentes. Or, cette blessure récalcitrante au genou m’a beaucoup amoindri, faisant que je ne serai pas en mesure de défendre convenablement les couleurs nationales à Tokyo. Donc, même si mon cœur me dit d’y aller, la raison me dicte d’y renoncer et de penser surtout aux soins » avait expliqué le natif de Souk-Ahras au moment de son forfait, au mois de juillet dernier. Cependant, Makhloufi avait promis d’essayer de « revenir plus fort pour les prochains grands-vous », particulièrement les Jeux méditerranéens de 2022 à Oran, et qui lui « tiennent beaucoup à cœur », tout comme les prochains Mondiaux d’athlétisme, prévus en 2022 aux Etats-Unis.

Related posts

Coupe de la Confédération (16es de finale « bis » retour) : L’ESS pour finir le travail, la JSK sommée de réagir

courrier

Anthar Yahia,directeur sportif de l’USM Alger : «J’aurais dû prendre du temps dans la gestion des transferts»

courrier

Un ancien sélectionneur de la Tunisie l’avoue : «La CAN perdra beaucoup de sa valeur en cas d’élimination de l’Algérie»

Redaction

Avec un mini-championnat dès 2024 : La Ligue des champions fait peau neuve

courrier

Mandi vaut 5 millions d’euros

courrier

Abdelhakim Serrar, DG de l’USM Alger : «Le prochain coach sera Français»

courrier