JO

Après une année de report en raison de la pandémie de Covid-19 : Les JO de Tokyo officiellement «ouverts»

L’Empereur du Japon Naruhito a officiellement déclaré « ouverts » les Jeux olympiques d’été de Tokyo, les Jeux de la XXXIIe olympiade, vendredi à l’occasion de la cérémonie d’ouverture au Stade olympique, après une année de report en raison de la pandémie de Covid-19.

«Je déclare ouverts les Jeux de Tokyo», a solennellement prononcé l’Empereur, selon la formule consacrée, dans un stade seulement rempli d’un millier d’invités en raison du Covid-19 qui a forcé les organisateurs à organiser l’événement quasiment à huis clos. Le défilé des 206 délégations a débuté comme le veut la tradition par la Grèce et s’est terminé par le pays-hôte, le Japon. Le boxeur Mohamed Flissi et la nageuse Amel Melih ont été les porte-drapeaux de la délégation algérienne lors du défilé. A leur entrée dans le stade, pas d’applaudissements ni d’acclamations dans une enceinte quasiment vide, mais les sportifs ont tout de même salué les tribunes et certaines délégations, plus joyeuses et nombreuses que d’autres, comme l’Argentine ou la République dominicaine ont profité pleinement de l’événement, souvent unique dans la carrière d’un sportif. Sur le plan sportif, ces JO sont déjà historiques, puisque, pour la première fois, il y aura autant de femmes que d’hommes à participer aux 339 épreuves au programme, au nom de l’équilibre entre les sexes cher à Thomas Bach, président du CIO, qui a également poussé pour l’inclusion de sports dits « jeunes et urbains », comme le skateboard, le surf, le basket 3×3 ou encore l’escalade.

Naomi Osaka, dernière relayeuse, a allumé la vasque olympique
La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, dernière relayeuse, a allumé vendredi la vasque olympique, qui brille désormais à Tokyo, ville-hôte des Jeux de la XXXIIe olympiade, retardés d’une année en raison de la pandémie de Covid-19. La flamme restera allumée au Stade olympique jusqu’au terme de ces Jeux, le dimanche 8 août au soir, après deux semaines de compétition durant lesquelles 11.090 sportifs venus du monde entier – 206 délégations – se disputeront les 339 titres en jeu, dans 33 sports.