Antar Yahia : «l’échec de la candidature algérienne est une grande perte»

L’ex-capitaine de la sélection algérienne de football, Antar Yahia a qualifié de  »grande perte » l’échec de la candidature de l’Algérie pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2017) attribuée finalement au Gabon après un vote déroulé mercredi dernier au Caire et ayant suscité beaucoup de soupçons.
« Je ne suis pas dans une position qui me permet de commenter ce qui s’est réellement passé, mais une chose est sûre, il s’agit d’une grande perte pour l’Algérie et son peuple avides d’abriter pour la deuxième fois une phase finale de la CAN », a déclaré Antar Yahia au journal  »Stade de Doha ». L’Algérie avait organisé une seule fois en 1990 le rendez-vous continental, avec à la clé une victoire en finale face au Nigeria (1-0). Ce fut d’ailleurs l’unique consécration des Verts jusque-là dans cette compétition. L’ancien défenseur central des Verts, qui a pris sa retraite internationale en 2012, est revenu sur le récent match amical perdu par l’équipe nationale face au Qatar (1-0) à Doha, estimant que les Algériens n’ont pas joué sur leur vraie valeur. « Sinon, le match aurait pris une autre tournure », a-t-il dit. « Mais cela n’enlève rien au mérite des Qataris qui étaient meilleurs dans la majeure partie du temps de la rencontre », a-t-il encore jugé, non sans encenser le travail qu’est en train de réaliser son compatriote, Djamel Belmadi, aux commandes techniques de la sélection qatarie depuis une année. Par ailleurs, le joueur de 33 ans n’a pas écarté l’idée de jouer à l’avenir dans le championnat du Qatar, précisant au passage qu’à l’heure actuelle il est plutôt concentré sur le pari lancé par son club français, Angers, qui veut réaliser une « accession historique en Ligue 1″. « Il me reste encore une année de contrat avec Angers, un club présidé par un Algérien, et j’espère retrouver vite les terrains pour l’aider à réaliser la montée en fin de saison », a-t-il souligné. Angers, tenu en échec à domicile par Valenciennes (0-0) lundi soir, occupe la 3e place au classement après 31 journées de championnat de Ligue 2. Antar Yahia a été victime d’une blessure qui l’a éloigné des terrains depuis pratiquement le début de cet exercice. Il vient de passer plusieurs semaines à Doha où il s’est soigné à  »Aspitar » sur « conseil du président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua », a-t-il indiqué, informant qu’il se sentait bien et que son retour à la compétition ne saura tarder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>