Delort

Alors que l’OGC Nice insiste pour l’avoir : Andy Delort marque encore pour son 200e match en championnat de France

L’international algérien, Andy Delort, est resté sur sa lancée de la saison dernière et même celle d’avant. La preuve, il vient d’inscrire son premier but du nouveau championnat de France lors du nul ramené par son équipe de son déplacement à Reims (3-3) pour le compte de la deuxième journée de la Ligue 1.

Delort, l’un des meilleurs buteurs du championnat français au cours des deux précédents exercices, a failli offrir une précieuse victoire aux siens dans les tous derniers instants de la rencontre, n’était-ce l’intervention du gardien adverse qui l’a privé d’un but tout fait. Lors de la première journée, jouée la semaine précédente, Delort était impliquée dans le premier but des siens contre l’O Marseille, mais Montpellier, qui menait par deux buts à zéro, a fini par concéder une amère défaite (3-2), restée en travers de l’attaquant algérien.
Face à Reims, l’international de 29 ans a joué son 200ème match dans le championnat de l’élite française. Cela se passe au moment où les spéculations vont bon train au sujet des possibilités de le voir quitter Montpellier avant la fin du mercato estival, soit avant le 31 août en cours.
En effet, l’international algérien de Montpellier, serait la priorité absolue du coach de l’OGC Nice, Christophe Galtier, en attaque durant la fin de ce marché des transferts.
Selon les informations de RMC Sport, le coach niçois pousserait en interne afin d’attirer le champion d’Afrique algérien. Sous contrat avec le MHSC jusqu’en 2024, ce dernier n’a pas fermé la porte à un départ. Auteur de 15 buts en championnat lors de l’exercice sportif précédent, Andy Delort pourrait apporter énormément aux coéquipiers de Hichem Boudaoui et Youcef Atal.
Pour rappel, Andy Delort, écarté des rangs des Verts en mars dernier, a été rappelé par l’entraineur national, Djamel Belmadi, à l’occasion du précédent stage du mois de juin, mais il a dû quitter précipitamment ses coéquipiers à cause d’une blessure.
La belle forme qu’il affiche dès le début de cet exercice lui permet d’aspirer à une nouvelle convocation en prévision des deux premiers matchs des éliminatoires de la coupe du monde de 2022 contre le Djibouti et le Burkina Faso en septembre prochain.
Hakim S.