Belmadi

Alors que les Verts préservent leur 30e place au classement FIFA : Le bureau fédéral adopte une motion de soutien pour Belmadi

Il a suffi que la sélection nationale soit accrochée par son homologue du Burkina Faso au Maroc lors de la deuxième journée des éliminatoires du Mondial-2022, pour que des voix s’élèvent pour descendre en flammes le sélectionneur national Djamel Belmadi.

Le coach des Verts fait, en effet, l’objet d’une cabale orchestrée par certains cercles après le match nul face aux Etalons burkinabés. Une attitude qui n’est pas passée sous silence par le bureau fédéral de la Fédération algérienne de football. Réuni ce jeudi à Dely Brahim sous la présidence de Charaf-Eddine Amara, le bureau fédéral a adopté à l’unanimité une motion de soutien au sélectionneur national Djamel Belmadi. Dans un communiqué rendu public à l’issue de la réunion statutaire du BF, l’instance fédérale indique que « les membres du BF « réitèrent leur soutien indéfectible au sélectionneur national», tout en « dénoncent fermement toute atteinte qui puisse nuire à la stabilité de l’équipe nationale engagée dans d’importantes échéances dont la défense de son titre continental et les qualifications pour la prochaine Coupe du monde Qatar 2022 ». Pour rappel, Djamel Belmadi a fait l’objet d’une cabale orchestrée contre sa personne par certains cercles après le match nul concédé par les Verts le 13 septembre dernier face au Burkina Faso (1-1) à Marrakech pour le compte des qualifications du Mondial 2022. Pourtant, les Verts qui avaient débuté leur campagne par une très large victoire contre Djibouti (8-0), restent invaincus depuis 29 matchs, toutes compétitions confondues… Par ailleurs, l’Algérie s’est maintenue au 30e rang du classement mondial de la Fédération internationale de football (FIFA) du mois d’août, publié jeudi sur le site de l’instance mondiale. Les Verts conservent par la même occasion leur 3e position au niveau africain, derrière le Sénégal (20e) et la Tunisie (25e). Ce classement sera très important en vue des barrages qualificatifs au Mondial, étant donné que les cinq premiers sur le plan africain auront l’avantage de jouer le retour de ces barrages à domicile. Mais pour l’instant on en n’est pas encore là, étant donné qu’il faudra aux protégés de Belmadi passer l’écueil de la phase de poules d’abord. Evoquant le classement africain, il y a lieu de souligner que si les Lions de la Téranga sénégalais retrouvent le top 20 du classement mondial (20e), les Aigles de Carthage tunisiens font un bond de trois positions (25e). Alors que le Maroc perd une place (33e). Mention spéciale à la Libye, qui a battu récemment le Gabon (2-1) et l’Angola (1-0) pour se hisser en tête de son groupe au Mondial 2022. Désormais 110e, les Chevaliers de la Méditerranée font un bond de 12 places, soit la meilleure progression du mois toutes confédérations confondues. Quant aux trois adversaires de la sélection algérienne aux qualifications pour le Mondial 2022, à savoir le Burkina Faso, le Niger et Djibouti, ils sont classés respectivement 62e, 119e et 185e.
Hakim S.