AT

Algérie-Télécom : possibilité d’augmenter le débit internet sans se déplacer

Les usagers de l’internet fixe (Idoom ADSL et Idoom Fibre) ont la possibilité d’augmenter le débit de leur connexion à distance, via l’espace client d’Algérie-Télécom (AT), sans avoir à se déplacer vers les Agences commerciales Telecom (ACTEL), indique, dimanche, un communiqué d’AT. « Soucieuse du bien-être et confort de ses clients, Algérie-Télécom leur offre la possibilité d’augmenter leur débit internet à distance, sans avoir à se déplacer vers nos agences commerciales », précise le communiqué, ajoutant que, « dorénavant, les clients Idoom ADSL et Idoom Fibre pourront basculer vers des débits internet supérieurs, à partir de leur espace client ». Rappelant qu’ »en ce moment, des bonus exceptionnels sont offerts aux clients qui passent au débit de 15 Mbps et plus, sur leur abonnement Idoom ADSL et Idoom fibre », Algérie-Télécom invite ses clients à consulter, pour plus d’informations, son site web (www.algerietelecom.dz) ou appeler au numéro 12.

Six décès et 136 blessés sur les routes en 24 heures
Six (6) personnes sont mortes et 136 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus ces dernières 24 heures à travers plusieurs wilayas du pays, indique dimanche un communiqué de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Tamanrasset avec (3) personnes décédées et (1) autre blessée suite à une collision entre un véhicule léger et un camion, survenue sur la RN 01 commune et daïra de Tamanrasset, précise la même source. D’un autre côté, les agents de la Protection civile de la wilaya de Biskra ont enregistré le décès d’un enfant âgé de 4 ans carbonisé, suite à un incendie qui a été déclaré dans une chambre d’habitation dans la commune de Biskra. Durant la même période, les secours de la Protection civile de la wilaya de Relizane sont intervenus pour prodiguer des soins de premières urgences à (2) personnes incommodées par le monoxyde de carbone CO, émanant d’un chauffe eau au domicile familial dans la commune de Ben Daoud, indique le communiqué.

Tunisie : arrestation d’un terroriste de nationalité étrangère
Les forces sécuritaires tunisiennes ont pu intercepter un élément terroriste, de nationalité étrangère, actif dans la branche médiatique de organisation terroriste autoproclamée « Etat islamique » (Daech), a indiqué samedi le ministère tunisien de l’Intérieur. D’après le service de communication du ministère, des unités de la Direction antiterroriste et de l’Unité spécialisée de la Garde nationale ont appréhendé cet individu dans le cadre d’une opération conjointe, supervisée directement par le parquet auprès du Pôle judiciaire antiterroriste. L’élément terroriste arrêté a prêté allégeance à l’organisation de l’État islamique et est actif dans sa branche médiatique, a affirmé le ministère tunisien de l’Intérieur, ajoutant que cet individu était arrivé sur le sol tunisien afin de préparer son transfert vers l’un des pays voisins, en coordination avec des éléments terroristes en Syrie à l’issue des investigations, le parquet du Pôle judiciaire antiterroriste a donné ses instructions pour lancer une enquête en plus de l’émission d’un mandat de dépôt à l’encontre de l’élément terroriste.

10 individus arrêtés et des comprimés psychotropes saisies à Bab El-Oued (Alger)
La brigade mobile de la police judiciaire (BMPJ) relevant de la sûreté de la circonscription administrative de Bab El-Oued, a procédé à l’arrestation de 10 individus et à la saisie de comprimés psychotropes et d’armes blanches à Diar El-Kef à Bab El-Oued, a indiqué dimanche un communiqué de la sûreté de wilaya d’Alger. Les services de sûreté de wilaya d’Alger, représentés par la brigade mobile de la police judiciaire de Bab El-Oued, ont traité une affaire d’adhésion à une bande de quartier et constitution d’une association de malfaiteurs aux fins de trafic de drogues et de produits psychotropes et port d’armes blanches prohibées sans motif légitime. Suite à des informations parvenues aux services de la brigade signalant un groupe de jeunes, repris de justice, qui se livraient au trafic de comprimés psychotropes et de stupéfiants au niveau de Diar El-Kef à Bab El-Oued, il a été procédé à l’identification et à la localisation de ces jeunes ainsi qu’à la définition du périmètre de leur activité criminelle, lit-on dans le communiqué. En coordination avec le parquet territorialement compétent, la brigade a arrêté 10 suspects issus de la wilaya d’Alger, âgés entre 20 et 40 ans, et saisi 122 comprimés psychotropes, 3 armes blanches prohibées et un montant de 69 900 DA. Après parachèvement des procédures légales, les mis en cause ont été déférés devant le parquet territorialement compétent, conclut le communiqué.

Aïn Defla : arrestation d’une personne prétendant pouvoir faciliter l’émigration clandestine vers l’Europe
Les services de sécurité de Aïn Defla ont arrêté récemment à El-Amra (18 km au nord-ouest du chef-lieu de wilaya) un individu qui escroquait ses victimes, leur faisant croire qu’il pouvait les aider à émigrer de manière clandestine vers l’Europe, a-t-on appris dimanche auprès de la cellule de communication et des relations publiques (CCRP) de la sûreté de wilaya. Suite à une plainte d’un jeune d’El-Amra auquel le présumé coupable de 37 ans a subtilisé 75 millions de centimes tout en lui faisant croire qu’il était en mesure de lui faciliter l’émigration clandestine vers l’Europe à partir d’Oran, les éléments de la Brigade mobile de la police judiciaire (BMPJ) de Rouina ont mis en place un plan minutieux visant sa neutralisation, a-t-on indiqué. Après l’avoir identifié, les policiers l’ont surveillé de très près, l’arrêtant mercredi dernier à El-Amra au moment où il s’apprêtait à sortir de chez lui, a-t-on fait savoir. Acculée, la personne arrêtée a reconnu qu’elle s’adonnait à cette activité blâmable en compagnie de deux autres de ses acolytes purgeant actuellement une peine d’emprisonnement pour leur implication dans plusieurs autres affaires criminelles, a-t-on détaillé de même source.

La première mission spatiale entièrement privée arrive à l’ISS
La première mission spatiale entièrement privée, composée de trois hommes d’affaires et d’un ancien astronaute partis à bord d’une fusée de SpaceX, est arrivée samedi à la Station spatiale internationale (ISS). Des novices se sont déjà rendus dans la station spatiale, notamment dans les années 2000. L’année dernière, la Russie y a envoyé une équipe de tournage de film, puis un milliardaire japonais. Mais ceux-ci volaient à bord des fusées Soyouz, accompagnés de cosmonautes. Les quatre hommes ont un programme bien rempli, avec quelque 25 expériences sur le vieillissement, la santé cardiaque ou encore les cellules souches. La société Axiom space, qui a organisé le voyage, a conclu un accord pour un total de quatre missions avec SpaceX, et la Nasa a déjà formellement approuvé le principe d’une deuxième, Ax-2. Pour Axiom Space, il s’agit d’une première étape vers un but ambitieux : la construction de sa propre station spatiale.