AÏN TÉMOUCHENT, EL OUED ET TIPASA : Huit présumés auteurs de crimes et délits arrêtés

Huit (8) présumés auteurs de différents crimes et délits ont été interpellés ces derniers jours dans les wilayas d’Aïn Témouchent, El-Oued et de Tipasa, a indiqué hier la Gendarmerie nationale, annonçant également la saisie d’une quantité de kif traité et de psychotropes.
Trois personnes ont été arrêtées à Aïn-Témouchent en possession de psychotropes et de kif traité.
La première personne, âgée de 23 ans, a été arrêtée en possession de 20 comprimés de psychotropes, par les gendarmes de la brigade d’El-Amria lors d’une patrouille exécutée à hauteur de la cité Rouba Saïd de la localité, a précisé la même source.
Deux autres personnes, âgées de 20 ans, ont été interpellées en possession de 102 grammes de kif traité, par les gendarmes de la section de sécurité et d’intervention du groupement territorial lors d’une patrouille exécutée à hauteur du village Beni-Ghanem, commune de l’Émir Abdelkader, a-t-on ajouté.
Dans la wilaya d’El-Oued, une personne âgée de 26 ans, qui voyageait à bord d’un autocar assurant la desserte El-Oued-Alger, a été arrêtée dans la circonscription communale de Sidi-Khelil par les gendarmes.
Cette personne a été interpellée en possession de 130 comprimés de psychotropes, a souligné la Gendarmerie nationale. Dans le cadre de la lutte contre la criminalité, un réseau national de trafic de drogue activant au niveau des wilayas du centre du pays a été démantelé par les gendarmes du groupement territorial de Bousmaïl (Tipasa), selon la même source.
Quatre individus ont été arrêtés dans le cadre de cette opération et une quantité de 9,526 kg de kif traité a été saisie, a-t-on précisé. Des armes blanches, des téléphones portables, 68 comprimés psychotropes, un montant de 14 000 DA, et un véhicule touristique, utilisé dans le trafic de drogue, ont été également saisis.
R. S.