AG des actionnaires du MOB aujourd’hui: d’importantes décisions seront prises

Comme annoncé déjà dans ces mêmes colonnes, le MOB passe une crise financière qui en dit long sur les capacités de la direction actuelle à faire face surtout avec le marathon qui attend le club, dés le 17 Juin prochain, avec les six matches de la phase des poules qui attendent le club, sans oublier le championnat de la saison prochaine ou le club devra faire mieux et la coupe d’Algérie pour aller loin et au moins atteindre les quart de finale, après avoir raté la coupe en se faisant éliminer par une équipe du NAHD qui est arrivée par la suite en finale. Suite à la situation qui prévaut dans ce club, les actionnaires de la société par actions du MOB se sont donné rendez-vous pour aujourd’hui lundi, où une assemblée générale des actionnaires aura lieu au niveau du salon d’honneur du stade de l’UMA. On s’attend à des décisions importantes, comme l’ouverture du capital qui permettra à des candidats pour l’achat des actions de se présenter et de faire partie de la SSPA, qui regroupe pour le moment quinze actionnaires, sans oublier le CSA qui est actionnaire de fait. Il faudra aussi s’attendre à ce que la démission de Boubekeur Ikhlef serait effective et acceptée par les membres actionnaires, qui pour rappel avaient décidé de laisser Ikhlef Boubekeur jusqu’à la fin de la saison 2015/2016 pour lui retirer leur confiance. Ce dernier a devancé tout le monde en décidant de se retirer pour des raisons qu’il n’avait pas énuméré mais pour qui la majorité a pris connaissance. Il y’aura donc l’élection d’un nouveau président du conseil de gestion, qui même s’il serait provisoire, mais permettra au club d’aller de l’avant et ne pas fléchir. En tous les cas, l’AG de ce lundi s’annonce houleuse, surtout après les déclarations par presse interposée faites par le président du CSA, Bennai Arab et le porte-parole des actionnaires, Zizi Farid, qui malgré que la majorité des actionnaires lui avaient retiré leur confiance, disant qu’il n’est pas en mesure et apte à parler à leur place, mais continue d’occuper ce poste dans le conseil de gestion. Il y’a aussi le fait que les gens disent que Zizi est le principal ordonnateur et que Boubekeur Ikhlef n’a de nom que celui du président. Concernant la barre technique, la nouvelle direction devra en chercher un coûte que coûte. On nous dit qu’un membre actionnaire avait contacté le technicien français, Alain Michel qui a quitté officiellement le CRB, alors qu’un autre actionnaire aurait même suivi l’ex-coach du CRB jusqu’en France pour le convaincre de prendre la barre technique du club le plus populaire de la vallée de la Soummam. Pour rappel, les entraînements reprendront la semaine prochaine, mais la nouvelle direction aura du pain sur la planche, comme convaincre les cadres de l’équipe de rempiler et de rester, tels que Zerdab, Rehmani et Benali qui sont en fin de contrat. Ces derniers sont convoités par des clubs de la ligue 1 Mobilis, mais ne semblent pas chauds à l’idée de rester dans le club Béjaoui, maintenant qu’ils sont en fin de contrats.

M. R.