Euros

Aéroport Houari Boumediene : saisie de 1,45 million d’euros sur un passager

Les services des Douanes en coordination avec ceux de la Police des frontières de l’aéroport international Houari Boumediene (Alger) ont opéré, dimanche aux environs de 04H30, une opération de qualité consistant en la saisie d’une somme de 1,45 million d’euros, a indiqué un communiqué de la direction générale des Douanes. «Cette saisie fait suite de l’interpellation d’un voyageur, âgé de 35 ans et commerçant de son état, qui s’apprêtait à embarquer vers Istanbul (Turquie) à bord du vol TK0652 C», précise le communiqué qui ajoute que «la fouille minutieuse des bagages du mis en cause a donné lieu à la découverte de la somme d’argent soigneusement dissimulée». Les services des Douanes de l’aéroport international Houari Boumediene ont enregistré, depuis le début de l’année en cours et jusqu’au 2 septembre, 21 infractions liées au trafic de devises permettant la saisie de 286.635 dollars américains, 1.613.790 euros et 17.750 livres sterlings, conclut le communiqué.

Déraillement d’un train de voyageurs reliant Maghnia et Tlemcen, pas de blessés
Un déraillement de la locomotive et de la voiture du train de voyageurs assurant la relation Maghnia/Tlemcen au PK 188 de la commune de Sidi Madjah, dans la daïra de Béni Boussaid (Tlemcen) a eu lieu mardi matin à 6h20 sans causer de blessures au niveau des voyageurs à bord, indique un communiqué de la SNTF.
«Il n’est à déplorer aucune blessure des voyageurs à bord de ce train. Néanmoins, une légère blessure du conducteur du train a été enregistrée», précise le communiqué de la Société nationale des transports ferroviaires. Suite à ce déraillement, le trafic ferroviaire entre Maghnia et Sebra est interrompu jusqu’à rétablissement de la voie ferrée, indique la SNTF qui a mobilisé tous les moyens matériels et humains pour la prompte reprise du trafic sur cette ligne.
Une commission d’enquête a été diligentée par la société pour déterminer les causes exactes, les circonstances et les responsabilités de cet accident, selon le communiqué. La SNTF «s’excuse enfin auprès de sa clientèle pour ce désagrément et la remercie pour sa compréhension et sa fidélité».

Découverte d’un atelier secret de contrefaçon de pièces détachées de véhicules à Oran
Les services de la sûreté de wilaya d’Oran ont découvert le weekend dernier un atelier activant dans le domaine de contrefaçon de pièces détachées de véhicules, a-t-on appris lundi auprès de ces services. Cet atelier s’est spécialisé dans la contrefaçon de pièces de rechange de véhicules aux marques mondiales en prévision de leur commercialisation comme des pièces d’origine. Une brigade de lutte contre le vol et trafic de véhicules de la sûreté de wilaya d’Oran a déclenché les investigations dans une affaire de vol d’un véhicule dans une wilaya limitrophe et l’enquête diligentée a permis de découvrir le véhicule dans un garage dans la daïra d’Es Seina (sud d’Oran). Lors d’une perquisition dans ce garage pour récupérer le véhicule volé, des quantités de pièces de rechange de véhicules ont été découvertes stockées dans cet espace et les éléments de ce service ont aussitôt avisé le procureur de la République près le tribunal d’Es Seina qui a ordonné de dépêcher des éléments de la brigade économique et financière de la sûreté de wilaya sur place. Des indices ont été trouvés faisant état de contrefaçon de pièces. Ce garage a été transformé en atelier secret équipé de matériels de contrefaçon dont des ordinateurs, des imprimantes et des étiquetages de marques de pièces détachées d’origine ainsi que des copies d’étiquettes contrefaites. Des boites d’emballage portant des marques mondiales de fabricants de véhicules ont été saisies. La valeur des pièces détachées de véhicules saisies lors de cette opération s’élève à 7 millions DA.

Ooredoo souhaite une bonne rentrée à tous les élèves
Ooredoo, entreprise citoyenne, accompagne les élèves pour la rentrée scolaire 2018-2019 et leur souhaite une bonne rentrée.
Ooredoo, qui a accompagné les Algériens durant la saison estivale, saisit cette occasion pour souhaiter aux élèves une rentrée réussie et beaucoup de succès, et confirme sa volonté de faciliter le quotidien de ses clients en mettant à la disposition des élèves les outils pédagogiques les plus innovants pour atteindre l’excellence.
Dans sa quête continue d’offrir le meilleur de la technologie mobile à ses clients, et en partenariat avec Likoul, leader en Algérie de l’éducation en ligne, Ooredoo a lancé son service « Likoul By Ooredoo » qui propose aux élèves des cycles primaire, moyen et lycée, une plateforme de cours de soutien pédagogique, audiovisuel et conforme au programme de l’éducation nationale.
Il y a lieu de rappeler aussi que Ooredoo, fortement engagée dans la promotion des valeurs du savoir et de l’éducation, a lancé son service « Haya ! iQraa » pour l’apprentissage des langues en ligne. Cette solution adaptée aux enfants, élèves, étudiants, travailleurs et professionnels souhaitant apprendre une nouvelle langue ou améliorer leur niveau dans les langues étrangères, notamment : l’arabe, l’anglais, le français, l’espagnol, l’allemand, l’italien, le néerlandais, le portugais, le russe, le turc, le chinois et le japonais.
Les clients de Ooredoo peuvent également profiter des services 4G sur un réseau moderne, performant et de grande qualité, couvrant les 48 wilayas, et pouvant prendre en charge d’une façon optimale la demande croissante en services Voix et Data où qu’ils soient en Algérie.
Conscient de l’importance que représente la rentrée scolaire dans la vie des écoliers, Ooredoo marque cet évènement à travers une campagne de communication sur différents supports médiatiques : presse écrite, médias électroniques, chaines radiophoniques et affichage urbain.

Saisie de 30 qx de tabac à chiquer contrefait à Aïn Oulmene (Sétif)
Les éléments de la brigade de la Gendarmerie nationale de la commune d’Aïn Oulmene (sud de Sétif), ont démantelé 3 ateliers illégaux de fabrication de tabac à chiquer et ont en saisi 30 quintaux, a-t-on appris lundi du groupement territorial de la Gendarmerie nationale. Cette opération s’inscrit dans le cadre des activités menées par les services de la Gendarmerie nationale visant à protéger l’économie nationale, le bien-être des citoyens et la lutte contre la fraude fiscale et la vente des produits contrefaits, précise le communiqué. Suite à des informations faisant état de l’existence de 3 ateliers illégaux de fabrication de tabac à chiquer contrefait dans différents quartiers de la ville d’Aïn Oulmene et après recherche et investigation, les éléments de la Gendarmerie nationale ont constaté l’exploitation par 4 individus dont l’âge varie entre 29 et 36 ans, de leurs demeures pour dissimuler leurs activités illégales, a ajouté la même source. La valeur globale de cette saisie s’élève à 6,255 millions de DA. Après parachèvement des procédures légales en vigueur, les 4 mis en cause ont été présentés devant les juridictions compétentes.