ACTION COORDONNÉE BMPJ/ANP À CONSTANTINE : Quatre individus arrêtés et 90 000 capsules de Tramadol saisies

Poursuivant inlassablement sa lutte contre le trafic de drogue et autres produits psychotropes, la brigade mobile de la police judiciaire Daksi coordonnant son action avec des éléments de l’Armée nationale populaire a, dans une opération qualifiée de spectaculaire, procédé à l’arrestation de quatre individus qui s’adonnaient au trafic de psychotropes saisissant à l’occasion la phénoménale quantité de 90 000 capsules de Tramadol, un opioïde produit notamment en laboratoire et réputé de la famille des opiacées qui n’est commercialisable et cessible qu’aux seules personnes auxquelles il est prescrit sur ordonnance. La quantité saisie ne peut que renseigner sur la dimension du réseau mis en place et de ses ramifications sachant que la «marchandise » a été acheminée d’une wilaya du centre du pays avec tous les risques possibles pour ses commanditaires mais également de leur conviction de pouvoir la réaliser sans encombre. Sauf, que c’était sans compter sur l’exploitation de renseignements obtenus de part et d’autre sur l’échafaudage d’un plan criminel minutieusement préparé compte tenu des moyens mis en place pour son aboutissement; à savoir le nombre de véhicules, les points de connexion. L’opération s’est donc soldée outre la saisie des 90 000 capsules précédemment évoquées, d’une importante somme d’argent et de plusieurs téléphones mobiles. Les quatre individus ont été présentés devant le parquet local pour être jugé, entre autres accusations, de transport et vente de produits aux caractéristiques narcotiques et psychotropes.

Med R.D.