Lamamra au Mali

ACCORD DE PAIX AU MALI : La communauté internationale appelée à l’appui

Les participants à la 6e réunion de haut niveau  du Comité de suivi de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la  Réconciliation au Mali issu du processus d’Alger (CSA), tenue à Bamako, ont  plaidé pour le renforcement de l’appui de la communauté internationale au processus de parachèvement de l’application de l’Accord de paix. Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, en sa qualité de chef de file de la Médiation internationale, a salué la participation de tous les membres du CSA, soulignant le contexte encourageant et prometteur dans  lequel intervient la réunion. Lamamra a ajouté que celle-ci offre de nouvelles opportunités de prise  en charge de toutes les attentes légitimes des parties signataires dans le cadre d’une mise en œuvre diligente et effective des dispositions  fondamentales de l’Accord. Cette réunion a été l’occasion pour les participants de faire le point  sur la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali  issu du Processus d’Alger et de s’accorder sur les prochaines étapes du  processus, notamment à la lumière des recommandations de la réunion de  niveau décisionnel tenue à Bamako du 1er au 5 août.  Ils ont, en outre, souligné l’importance de la rencontre, qui constitue  un signal fort de la volonté des parties à s’engager dans une nouvelle  dynamique en vue de parachever la mise en œuvre de l’Accord et ont noté  que la présente session est intervenue dans un contexte d’ensemble marqué  par des avancées tangibles dans la conduite de la Transition. à cet effet, ils ont lancé un appel pressant à tous les membres de la  communauté internationale pour qu’ils renforcent leur appui politique,  technique et financier à la mise en œuvre des actions prioritaires  en vue de parachever la mise en œuvre de l’Accord. Et ils ont tous reconnu la nécessité du fonctionnement effectif et  régulier du CSA et de ses structures subsidiaires, notamment les  sous-comités, conformément aux dispositions pertinentes de l’Accord de  paix.  Ils ont aussi salué les recommandations du Séminaire organisé les 16 et  17 février par l’Observateur indépendant sur l’examen de ses observations  et recommandations, en vue de faciliter l’appropriation desdites  recommandations par les parties  signataires. Ont pris part à la 6e réunion de haut niveau du CSA au titre des parties  maliennes, les ministres de la Réconciliation nationale et des Affaires  étrangères ainsi que les chefs des mouvements signataires de l’Accord.  Du côté de la Médiation internationale, la réunion a connu la  participation de plusieurs ministres des Affaires étrangères des États de  la région et de hauts représentants des cinq pays membres permanents du  Conseil de sécurité des Nations unies, ainsi que des organisations  internationales et régionales impliquées dans le dossier malien, en  l’occurrence l’ONU, l’UA, l’UE, la CEDEAO et l’OCI. 
Ania Nch

vip303 prada88 asiabet angkasa138 warung138 sikat138 bonus168 fit88 judicuan luck77 slot123 pragmatic77 winslot88 slot99 hoki303 dewa99 garuda99 mantra88 emas138 vegasgg gas138 bimabet megahoki88 dragon77 jakartacash coin303 caspo777 cuan138 jackpot138 megawin77 slot http://vegasgg.patrolicyber.com/