autoritéstitre

ACCIDENTS ROUTIERS, PERTES HUMAINES ET ISOLEMENT EN RAISON DES INTEMPÉRIES : Les autorités locales au chevet des populations

Depuis la semaine écoulée, l’Algérie est frappée par une vague de froid avec de fortes chutes de neige et des pluies, qui se sont encore intensifiées depuis samedi. Des intempéries au Nord et à l’Est du pays ont provoqué des perturbations généralisées sur les routes et coupé des villages dans des zones reculées.

Des conditions météorologiques extrêmes qui ont entraîné un chaos généralisé, faisant des morts et des blessés, des dommages aux lignes électriques et à d’autres infrastructures clés, avec des routes devenues impraticables. Des sources bien informées font état de plusieurs routes fermées dans bon nombres de wilayas. Des conditions climatiques difficiles ayant suscité l’inquiétude de la population vivant dans les zones touchées. Une situation qui a nécessité la mobilisation d’importants moyens humains et matériels, afin de faciliter la circulation des usagers sur les routes bloquées par la neige. Des secours qui ont ciblé les zones les plus touchées, en particulier dans les wilayas du Nord et de l’Est, à Tizi-ouzou, Médéa, Sétif, Bordj Bou Arréridj, Batna, Béjaia, Bouira, Boumerdès, Jijel, Oum El-Bouaghi, E-Bayadh, Khenchela et Naâma. Les conditions météorologiques extrêmes se poursuivent, avec un nouveau pic annoncé pour ce 24 janvier, laissant davantage de communautés inaccessibles, coupées des services de base et de l’accès à la nourriture et à l’eau. Le Croissant-Rouge algérien (ARC), la Protection civile, les éléments de l’ANP et la Direction des travaux publics continuent de suivre la situation et d’apporter l’aide nécessaire, à travers leur réseau d’antennes actives, impliquant des centaines de bénévoles. Des interventions pour ouvrir les routes nationales et de wilayas fermées, fluidifier le trafic routier, et prêter assistance aux usagers de la route tout en les sensibilisant à l’impératif de faire preuve de vigilance. Et afin d’éviter l’isolement des localités ayant enregistré une importante accumulation de neige dans plusieurs régions, administration locale, élus, des entreprises privées et des organisations de la société civile ont conjugué leurs efforts pour rouvrir à la circulation, les voies fermées par la neige, et éviter ainsi un enclavement des localités.
Néanmoins, malgré ces interventions, on déplore de graves accidents mortels. Nous apprenons ainsi que deux personnes ont trouvé la mort dans un accident de la circulation survenu lundi à l’entrée de la ville Ali Mendjeli (Constantine). Quatre personnes ont été blessées lorsqu’un bus a glissé au niveau de la localité d’Aïn Arak dans la province de Bayadh. Un véhicule utilitaire a dérapé et s’est renversé avant d’exploser, entre El Khroub et l’entrée de la ville Ali Mendjeli, causant le décès sur le coup de deux (2) hommes âgés de 37 et de 53 ans. À Sétif, huit personnes ont été blessées dans un carambolage entre plusieurs véhicules, dont un bus de transport de voyageurs et quatre camions, survenu la nuit de dimanche à lundi, alors que dans la wilaya de Mila, les éléments de la Protection civile de la commune d’El-Eulma ont dû intervenir pour l’évacuation des victimes âgées entre 21 et 70 ans, dont une se trouve dans un état grave, après l’accident impliquant un bus de transport de voyageurs assurant la liaison entre les wilayas de Constantine et de Tlemcen, lequel transportait 47 individus. Toujours dans le cadre des interventions, nous apprenons que les éléments de la brigade territoriale de la GN de la commune de Seraïdi (Annaba) ont procédé, aux côtés de la direction des Travaux publics, à l’ouverture de la RW 16 reliant les communes de Seraïdi et Annaba fermée en raison de la chute de neige. Entre autres, trois cas de décès par asphyxie au monoxyde de carbone ont été enregistrés ces dernières 24 heures dans les wilayas de Tébessa et Mila, portant le nombre de personnes décédées par ce gaz à 39 depuis le début de l’année, comme indiqué hier dans un bilan de la Protection civile.
Des interventions similaires ont été enregistrées au niveau de la RW 137 reliant les wilayas de Sétif et Jijel, de la RW 07 reliant Aïn Kechra et Beni Zid, dans la wilaya de Skikda. Plusieurs autres wilayas, à l’instar de Tizi-Ouzou, Bordj Bou-Arréridj, Oum El-Bouaghi, Constantine, Batna et Boumerdès, ont enregistré de nombreuses interventions des mêmes services pour ouvrir les routes fermées et fluidifier la circulation routière. Dans le même contexte, les éléments de la section territoriale de la sécurité routière de la Gendarmerie nationale à Tissemsilt, ont sensibilisé les conducteurs empruntant la route nationale n 14 reliant les communes de Theniet El-Had et Youssoufia, quant à la nécessité de la vigilance en raison de l’accumulation de la neige, alors que la brigade territoriale de la Gendarmerie à Zoubiria, dans la wilaya de Médéa a fourni assistance aux usagers de l’autoroute nord-sud vers Médéa. De nombreuses autres interventions ont été menées pour ouvrir la circulation sur les principaux axes routiers de l’Est et du Nord du pays, où des aides ont été apportées aux citoyens.
Hamid Si Ahmed

vip303 prada88 asiabet angkasa138 warung138 sikat138 bonus168 fit88 judicuan luck77 slot123 pragmatic77 winslot88 slot99 hoki303 dewa99 garuda99 mantra88 emas138 vegasgg gas138 bimabet megahoki88 dragon77 jakartacash coin303 caspo777 cuan138 jackpot138 megawin77 slot http://vegasgg.patrolicyber.com/