Ouali

Abdelkader Ouali placé en détention provisoire

Le juge d’instruction de la deuxième chambre près le Tribunal de Sidi-M’hamed (Alger) a ordonné hier le placement de l’ancien ministre des Travaux publics et des Ressources en eau, Abdelkader Ouali, en détention provisoire au niveau de l’établissement pénitentiaire d’El-Harrach, selon le collectif de défense de l’accusé. Abdelkader Ouali est poursuivi pour « octroi d’indus avantages » et « abus de pouvoir ». Pour rappel, Abdelkader Ouali, également député, a fini, après plusieurs jours de résistance face à la commission des affaires juridiques de l’Assemblée populaire nationale, par renoncer à son immunité parlementaire. Soit le 20 octobre écoulé, lors d’une séance parlementaire au cours de laquelle le cas du député et président du RCD, Mohcine Belabbas, a été également tranché, et son immunité, lui aussi, a été levée. Cette procédure fait suite à une demande du ministère de la Justice.

100 femmes victimes de violence à Constantine
Près de 100 femmes victimes de violence ont été prises en charge, en 2020, dans la wilaya de Constantine par la cellule d’écoute de la direction de l’action sociale et de la solidarité (DASS), apprend l’APS d’une responsable de ce secteur. Ces femmes qui ont fait l’objet d’agressions physiques, psychologiques et sexuelles, ont bénéficié d’une assistance prodiguée par des professionnels, à savoir des psychologues, des sociologues, des éducateurs spécialisés, des médecins et des juristes, a précisé la chef du service de la famille et de la cohésion sociale auprès de la DASS, Farida Abbas, en marge de la célébration de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes (25 novembre de chaque année). Le nombre de femme violentées et agressées, dont la majorité mariées ou divorcées avec de nombreux enfants à charge subit les affres des difficultés sociales, a été enregistré depuis le début de l’année en cours, a indiqué la même responsable, qui a également fait part de l’assistance gratuite d’un avocat. La plupart des personnes qui exercent des violences contre les femmes sont des membres de leur famille même, a-t-elle fait savoir.

… et 96 cas à Tizi-Ouzou
Quelque 96 affaires de violence contre les femmes ont été enregistrées à Tizi-Ouzou par les services de la sûreté de wilaya, entre janvier et octobre passés, a indiqué ce corps de sécurité. Selon un communiqué de la cellule de communication de la sûreté de wilaya, sur ces 96 affaires traitées par la brigade de protection des personnes vulnérables, 84 sont liées aux coups et blessures volontaires et 7 aux mauvais traitements et le reste ayant trait à d’autres formes de violence. Douze individus présumés impliqués dans ces affaires, a été présenté au Parquet, dont sept ont été mis en détention préventive, cinq placés sous contrôle judiciaire. Durant l’année 2019, ladite brigade avait traité 125 affaires de violence contre les femmes, dont 96 affaires ayant trait aux coups et blessures volontaires, 20 aux mauvais traitements par les parents ou le reste des membres de la famille, a rappelé la sûreté de wilaya. Au titre de ces 125 affaires enregistrées, neuf individus présumés impliqués dans ces formes de violence avaient été présentés aux instances judiciaires compétentes.

Un couple meurt par asphyxie au monoxyde de carbone à Tlemcen
Deux personnes (un homme et son épouse) ont perdu la vie, dans la nuit de mardi à mercredi, des suites de l’inhalation du gaz de monoxyde de carbone, dans le village d’Ouled Kada relevant de la commune de Hennaya (Tlemcen), selon la Protection civile. L’homme âgé de 39 ainsi et sa femme (30 ans), ont inhalé du gaz de monoxyde de carbone émanant du chauffe bain de leur domicile, a-t-on indiqué. Ils ont été retrouvés inertes dans la salle de bain dans la matinée d’hier, a-t-on précisé. La même source a fait savoir que les corps des deux victimes ont été évacués vers la morgue du centre hospitalo-universitaire de Tlemcen.

… et mort d’une femme à Alger
Une femme est décédée par intoxication au monoxyde de carbone (CO) émanant d’un chauffage à El-Harrach (Alger), a fait savoir le chargé de l’information à la direction de la Protection civile de la wilaya d’Alger, le lieutenant Khaled Benkhalfellah. L’accident est survenu à El-Harrach où une femme âgée de 65 ans est décédée suite à l’inhalation du gaz de monoxyde de carbone, a précisé la même source, ajoutant que le fils de la victime (39 ans) a été secouru et sauvé après inhalation du même gaz et transféré par les agents de la Protection civile vers l’hôpital Zmirli. Les services de la Protection civile ont mobilisé un camion anti-incendie et deux ambulances, a signalé le lieutenant Benkhalfellah. Il a expliqué que les causes de la majorité des intoxications au monoxyde de carbone sont le manque d’aération et la non-conformité des appareils de chauffage aux normes de sécurité, ainsi que la mauvaise installation et utilisation de ces équipements.

Le Groupe GICA exporte 41 000 tonnes de clinker
Le Groupe industriel des ciments d’Algérie (GICA) a exporté une nouvelle cargaison de clinker, estimée à 41.000 tonnes, vers la République dominicaine et Haïti, a indiqué hier, un communiqué du ministère de l’Industrie. Cette quantité de clinker a été exportée par la Cimenterie de Hadjar Soud (Skikda), filiale du Groupe GICA, depuis le port d’Annaba, a précisé le communiqué rendu public par le ministère sur sa page Facebook. La même source a en outre indiqué que la Cimenterie de Hadjar Soud avait exporté en 2019 un total de 60.000 tonnes de clinker, composante essentielle dans l’industrie du ciment, vers la Côte d’Ivoire. Cette usine, entrée en service en 1973, comprend deux lignes de production d’une capacité contractuelle totale de 900.000 tonnes de ciment, a ajouté la source.

Deux gazelles atlantiques découvertes à Tissemsilt
Deux gazelles de l’espèce rare « gazelle atlantique », ont été découvertes dans la commune de Ammari (wilaya de Tissemsilt), a appris, hier l’APS, auprès de la Conservation des forêts. Le chef de service protection de la faune et de la flore, Amar Ould Amara, a indiqué qu’une gazelle atlantique femelle a été découverte morte, mardi soir, et une autre mâle coincée dans une clôture au niveau d’une zone reculée dans la commune d’Ammari, ajoutant que les éléments de la Conservation des forêts, en compagnie d’agents de la Protection civile, ont intervenu pour délivrer l’animal. La même source a fait savoir que les deux gazelles ont été transportées à la maison du Parc national de cèdre de la commune de Theniet El-Had pour prodiguer les soins nécessaires et momifier l’autre pour les besoins de la recherche au sein de cette structure. M. Ould Amara a souligné que les endroits de prédilection des troupeaux de gazelles dans la wilaya ont été repérés dans les communes de Layoune, Ouled-Bessam, Ammari et Mâacem.

Un réseau de passeurs de Harraga démantelé à Oran
Les services de la Gendarmerie nationale à Oran ont démantelé un réseau activant dans l’organisation des traversées en mer pour des candidats à l’émigration clandestine et arrêté 12 individus dont 3 passeurs, a appris l’APS, hier, auprès de ce corps sécuritaire. L’opération s’est soldée par l’arrestation de 12 individus, dont 3 passeurs, la saisie d’une somme de 1.710.000 DA, 400 euros, en plus de deux voitures utilitaires, 13 téléphones portables et 02 armes blanches, ajoute -t-on de même source. Une enquête été ouverte par le groupement de Gendarmerie nationale de Gdyel et une procédure judiciaire sera engagée contre les mis en cause sur la base de laquelle ils seront présentés devant la justice, a-t-on noté.