235 tonnes de bananes refoulées au port sec d’Es-Sénia

Une cargaison de 235 tonnes de bananes en provenance de l’Equateur a été refusée d’admission par les services de contrôle aux frontières, récemment au port sec d’Es-Senia (Oran), a-t-on appris, hier, du directeur régional du commerce d’Oran. Cette marchandise d’une valeur de 1,07 milliard DA a été refoulée pour non-respect de l’obligation d’information du consommateur, a indiqué, à l’APS, Fayçal Ettayeb, précisant que le nom et l’adresse de l’importateur figurant dans l’étiquetage est différent de ce qui est porté dans les documents. Le responsable a ajouté qu’une cargaison de 68 tonnes de bonbons en provenance du Maroc d’une valeur de 9,03 millions DA a été refoulée, durant cette semaine du mois de décembre, par les agents de contrôle aux frontières au niveau du port sec d’Es-Sénia, et ce, pour la même infraction. Une autre cargaison de détergents (17 tonnes) en provenance de l’Arabie saoudite, d’une valeur de près de 3,37 millions DA, s’est vue également refusée d’admission lors du contrôle de conformité au port sec d’Es-Sénia. Les raisons sont liées au manquement obligatoire d’information du consommateur: l’étiquetage ne portant pas de mention du numéro d’autorisation préalable, a-t-on expliqué. Par ailleurs, le bilan des activités de contrôle effectuées, durant le mois de novembre dernier par les services de la direction régionale du commerce d’Oran, fait état de 2.705 poursuites judiciaires, dont 1.182 commerçants contrevenants pour la seule wilaya d’Oran.

Distribution de 500 logements AADL1 à Sidi Abdallah
Quelque 500 logements AADL ont été distribués avant-hier à Sidi Abdallah (Alger) aux souscripteurs du programme 2001-2002. Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué que les logements qui ont été distribués à partir de samedi dernier, constituent le premier quota sur un total de 6000 logements prêts au niveau de ce site et dont la distribution se fera progressivement. La cité dispose de toutes les structures nécessaires dont 10 écoles primaires, 07 CEM et 03 lycées, 300 locaux commerciaux, un bureau de poste, une agence d’Algérie Télécom, une agence bancaire, une unité de la Protection civile ainsi qu’un parking d’une capacité de 1500 véhicules, a indiqué le ministre qui a appelé les bénéficiaires de ces logements à préserver leur environnement urbain. «La nouvelle ville de Sidi Abdallah est un modèle de la ville intégrée», a-t-il précisé. La cérémonie de remise des clés s’est déroulée en présence du ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjemaa Talai, de la ministre de l’Education nationale Nouria Benghebrit et du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Abdelmalek Boudiaf. Les ministres ont ensuite visité l’hôpital d’oncologie de Sidi Abdallah, premier du genre à l’échelle nationale, qui ouvrira ses portes début 2017. En réponse à une question sur le programme «AADL 2», Tebboune a annoncé l’ouverture, le 25 décembre prochain, d’un site web pour permettre aux souscripteurs de choisir leur site de logements.

Les souscripteurs AADL 2 de Tizi Ouzou se dotent d’une association
L’association des souscripteurs au programme de logements location vente AADL 2 de la wilaya de Tizi Ouzou a été créée samedi à l’issue d’une assemblée générale tenue à la maison de la culture Mouloud Mammeri afin de «suivre l’évolution des chantiers à travers la wilaya, tout en accompagnant les responsables de l’AADL au niveau local dans la concrétisation du projet en veillant au respect des délais et du bon déroulement des travaux», a déclaré sa présidente, Saliha Djouaher. C’est aussi une manière de donner «un cadre légal aux actions pacifiques que mèneront les souscripteurs pour faire avancer les chantiers (…)» et «transmettre l’information réelle pour éviter les rumeurs et l’intox dans la gestion des dossiers», a déclaré la présidente. Le programme de logements accordés à la wilaya de Tizi Ouzou dans le cadre de la formule location vente pour 2013 comporte 2000 logements au pôle d’excellence d’Oued Falli dont certains ont été lancés, 1000 à Draâ El Mizan, 1000 à Azazga, 500 à Aghribs, 1000 à Irdjen, 200 à Ouaguenoun et 300 à Fréha, soit un total de 6000 unités. Concernant le programme AADL1, la direction régionale de l’agence s’était engagée, en août dernier, à attribuer un premier quota de 629 logements en janvier prochain, tandis que les 1371 restants seront réceptionnés à la fin de l’année 2017.

Une affaire cybercriminelle liée au chantage sur Internet élucidée à Souh Ahras
Les éléments de la brigade de lutte contre la cybercriminalité de la police judiciaire de Souk Ahras viennent de démêler une affaire de chantage et de menace sur les réseaux sociaux, a-t-on appris samedi auprès de ce corps constitué. L’enquête diligentée par la brigade de lutte contre la cybercriminalité a été déclenchée lorsque la victime, une femme trentenaire, a déposé plainte auprès des services de la Sûreté de wilaya, dénonçant l’objet d’un chantage de la part d’une personne qui menace de publier ses photos et ses vidéos privées sur les réseaux sociaux et sur Youtube, selon la même source. Exploitant des informations fournies par la victime et ayant recours au cyber surveillance et autres technologies de pointe, les éléments de cette même brigade sont parvenus à identifier et arrêter, un homme âgé de 30 ans qui a avoué les faits qui lui sont reprochés, ajoute-t-on. A l’issue de toutes les procédures d’usage et la constitution du dossier pénal, le mis en cause dans cette affaire sera déféré devant le procureur de la République près du tribunal de Souk Ahras pour «menace de publication de photos et vidéos sur site électronique suivie de chantage et d’incitation à la débauche».

Décès d’Henry Heimlich, inventeur de la technique de secourisme éponyme
Le docteur Henry Heimlich, qui avait donné son nom à une célèbre technique de secourisme permettant de sauver les victimes d’étouffement, est décédé à l’âge de 96 ans, selon les médias américains samedi. Il est décédé des suites d’une crise cardiaque à Cincinnati, dans l’Ohio (nord). La «manœuvre de Heimlich», inventée par ce chirurgien thoracique en 1974, consiste à se placer derrière la personne victime d’une fausse route et à provoquer l’expulsion du corps étranger par une forte pression dans le creux de l’estomac. Clin d’œil du destin, le docteur Heimlich avait lui-même pratiqué cette manœuvre il y a quelques mois pour sauver la vie d’une pensionnaire de sa maison de retraite, âgée de 87 ans.

Signature à d’une convention algéro-tunisienne de coopération économique
Une convention de partenariat visant le développement de l’investissement algéro-tunisien dans les différents secteurs a été signée samedi dernier à Constantine entre le Club des entrepreneurs et investisseurs grand Constantinois (CEIGC) et la Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (CECT). La convention stipule la mise en place d’une coordination entre ces deux organisations patronales pour l’intensification des rencontres entre opérateurs économiques des deux parties, tout en contribuant à augmenter le volume des échanges économiques de ces deux pays, a précisé, à ce propos, le président du CEIGC, Omar Mehsas, en marge d’une rencontre organisée sous l’intitulé « Ensemble pour un investissement durable et réussi. » La convention s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’investissement, tous secteurs d’activités confondus, et de l’épanouissement de l’économie de ces deux pays, a-t-il souligné lors de cette rencontre-débat organisée dans un hôtel à la nouvelle ville Ali Mendjeli, à l’initiative de ce club.

Plus de 460 citoyens formés en secourisme à Souk Ahras
Un total de 467 citoyens de différentes franges de la société ont bénéficié depuis 2012 d’une formation aux techniques de premiers secours, a-t-on appris dimanche auprès de la Protection civile. Le chef de bureau du secourisme médical, le lieutenant Amar Deghbouche a précisé à ce propos à l’APS que les personnes ayant bénéficié de cette formation appartiennent à plusieurs secteurs d’activité dont 21 agents de douanes, 33 femmes au foyer et 54 autres (filles et garçons) adhérents aux maisons de jeunes, dans le cadre d’une convention signée entre la direction générale de la Protection civile (DGPC) et le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS). La formation a ciblé également 30 travailleurs d’un établissement privé, 20 des centres de formation professionnelle de la commune de Sedrata, selon le responsable. Des cours théoriques et pratiques encadrés par des officiers et médecins de la Protection civile sur les techniques de premiers secours en cas de catastrophes naturelles où accidents domestiques dont les brûlures, les asphyxies, les fractures et des accidents de la circulation ont été présentés lors de ces formations, a souligné la même source, ajoutant que 28 sessions de formation ont été organisées depuis 2012, dans le cadre d’un programme national de formation initié par la DGPC, sous le slogan «un secouriste par famille».

12 morts dans les accidents de la route durant les dernières 24 heures
Douze personnes ont trouvé la mort et 23 autres ont été blessées dans huit accidents de la circulation enregistrés lors des dernières 24 heures au niveau national, selon un bilan établi dimanche par la Protection civile. Selon le même bilan, deux personnes sont décédées intoxiquées par le monoxyde de carbone dans la wilaya de Djelfa.