Salon de l'emploi

13e édition du Salon national de l’Emploi et de la Formation : Point de chute d’entreprises et d’administrations en quête de nouvelles recrues

C’est sous la thématique « Citoyenneté et économie digitale » que l’agence 3C, spécialisée en conseil, communication et évènementiel, organise la 13e édition du Salon national « Carrefour de l’emploi » et « Carrefour Formation », du 29 au 31 Janvier 2019 à la Safex à Alger. Les deux salons se veulent être, selon les organisateurs, un carrefour de rencontres entre les entreprises et administrations en quête de compétences et de nouvelles recrues, les écoles et organismes de formation, il est aussi dédié exclusivement aux professionnels de la formation et d’instituts qui sont présents pour proposer aux postulants leurs formations et des mises à niveau pour différentes carrières, ainsi que les personnes à la recherche d’un emploi, d’une formation ou d’un stage d’apprentissage pour créer leur propre entreprise. à vrai dire, la tenue de ce salon est une initiative dédiée aux employeurs à chercher des talents.
L’importance de la ressource humaine et du rôle du recrutement et de la formation continue pour booster l’économie nationale et développer la compétitivité et la productivité de l’entreprise algérienne. Les entreprises participantes et les organismes de formation auront l’opportunité de conclure des accords de partenariat, de repérer leurs futurs cadres, ainsi que les candidats à la recherche d’une formation diplomante ou qualifiante. La formation et le recrutement sont des éléments incontournables dans le développement des ressources humaines et des compétences nécessaires à la relance de l’économie nationale, l’objectif d’organiser un tel évènement est « d’aider à créer le lien nécessaire entre l’offre et la demande afin de contribuer à l’émergence de partenariats bénéfiques pour les différentes parties en action. Et ce, malgré la situation difficile que traverse l’économie nationale. Ces deux domaines intimement liés que sont la Formation et l’Emploi, sont le portail de la citoyenneté et du développement économique. Pour le public, c’est acquérir, faire une formation pour maîtriser et exercer un métier afin de participer au développement de l’économie nationale. Pour l’entreprise, c’est rendre les opérations de recrutement plus transparentes en donnant les chances de recrutement aux plus méritants, et pas aux «relationnels”, ce qui débouchera sur des entreprises citoyennes. L’évènement qui constitue un des incontournables des activités recrutement, mobilité professionnelle et formation en entreprise, jouit d’une grande popularité auprès des demandeurs d’emploi dont le nombre de visiteurs est en perpétuelle croissance atteignant un record de plus de 20 000 visiteurs lors de la précédente édition. Selon les organisateurs, l’amélioration du lien entre l’éducation, la formation et le monde du travail, et inclure des techniques de recherche d’emploi dans les programmes scolaires pour améliorer l’orientation professionnelle des jeunes, ainsi que leur information sur les possibilités de carrière demeure un point essentiel dans le monde de l’emploi et la formation, alors que le renforcement de l’enseignement et la formation techniques et professionnels, en fonction des besoins du marché du travail est plus que jamais nécessaire afin d’absorber le taux de chômage au sein de la société.
M. W.