12e Salon international des Technologies de l’information (Med-IT 2015) : Les marques mondiales à la conquête du marché algérien des TIC

Le Med-IT-2015 d’Alger (Salon international sur les technologies de l’information réservé aux professionnels du secteur IT) est marqué de l’empreinte de la croissance d’utilisation des nouvelles technologies, essentiellement après le lancement de la 3G en Algérie. Il est, surtout, un grand rendez-vous pour exposer les smartphones dernier cri, et la mise en vedette, par nombre d’entreprises, de services cloud. À cet effet, les exposants présents à cet événement, à caractère économique et créatif, ont montré et expliqué leur vision, leurs objectifs et références, en toute certitude dans l’espoir d’exciter le client et pénétrer sur le marché algérien. Ces investisseurs ont confirmé leur satisfaction et leur joie de participer au Med-IT-2015 qui leur a permis, dès le premier jour, d’échanger leur expérience dans le domaine des TIC, avec les autres participants venus des quatre coins de l’Algérie et du monde entier. Outre les produits High-Tech, les besoins en matière de sécurité informatique, notamment pour les bases de données dites sensibles et qui requièrent une confidentialité absolue, augmentent de jour en jour, ont été présentés en force, hier, lors de Med-IT. Le grand public, curieux de découvrir les offres en matière de protection, s’est dit soucieux de protéger ses donnés. Ce qui fait du marché l’un des plus florissants en Algérie. Aussi, assurer la sécurité des données d’une petite entreprise ou d’une administration publique, militaire ou encore d’une multinationale est devenu de plus en plus nécessaire. Dans ce sillage, l’entreprise européenne Bitdefender a mis la barre très haut, afin de définir de nouvelles normes pour la prévention proactive contre les menaces de piratage. À cet égard, rencontré, hier, en marge du Salon, Christophe Marret, responsable commercial de Bitdefender pour l’Afrique, nous a affirmé que «protéger l’utilisateur et l’entreprise ce sont des solutions qu’on annonce délivrées sur nos derniers produits établies avec un réseau de partenaire». Soulignant l’importance du Salon international des technologies de l’informatique Med-IT, Marret dira que, «dans ce genre de salon, nous aspirons à être visibles et pour faire des découvertes client, et bien entendu dénicher aussi des partenaires importants pour une prise de contacts.» «On veut avoir des compagnons locaux qui connaissent parfaitement le marché, qui puissent utiliser notre offre avec eux par l’intermédiaire de formation de mise en place technique», a-t-il dit. «Répondre aux besoins des systèmes algériens avec la mise en place d’un système de sécurité qui doit être déployé rapidement pour éviter toutes les menaces», a précisé le responsable commercial Afrique de Bitdefender. Pour ce qui est de l’utilisation des smartphones, qui a augmenté après le lancement de la 3G en Algérie, Marret a fait savoir que les smartphones doivent être absolument munis de logiciels anti-virus. Tout en soulignant que Bitdefender offre une sécurité globale pour les entreprises et institutions étatiques, notre interlocuteur a déploré l’inconscience de ces dernières qui ne procèdent pas à la sécurisation de leurs réseaux. Néanmoins, il s’est félicité des efforts consentis par les pouvoirs publics, qui œuvrent, depuis quelques années, au développement de ce secteur. À cet effet, il dira que le marché algérien est l’un des plus propices en Afrique. En effet, le lancement des “data center”, constitue une grande opportunité pour Bitdefender, afin de mieux se positionner dans le marché algérien. Il affirmera, entre autres, que Bitdefender est très intéressée par notre pays qui offre des avantages sans équivoque. Comme à leur accoutumée, les entreprises américaines étaient aussi au rendez-vous en affichant leur volonté de conquérir les Algériens. Même si, hélas, les grandes sociétés américaines, activant dans les nouvelles technologies, tels que “Appel” n’ont toujours pas investi en Algérie, il en reste moins, qu’Energizer participe au Salon avec l’un des produits les plus innovants. Pour Amina Seghir-Ouali, Country Manger «Energizer, l’expert mondial de la batterie est venu à Med-IT pour présenter sa gamme de smartphones “Hard Case” taillée pour résister dans les conditions les plus extrêmes». «Les batteries de nos téléphones peuvent tenir près de vingt jours en veille, et plus de 30 minutes sous l’eau», a assuré Mme Seghir. «Le téléphone mobile durci rencontre un véritable succès, notamment auprès des professionnels. Une tendance de fond qui touche également le grand public, déjà très sensible à la protection de leur appareil, via l’acquisition de coques», a soutenu la Country manager. En attendant sa commercialisation dans le marché algérien, les téléphones Energizer restent les mieux adaptés pour les situations extrêmes. Une chose est sûre, Européens, Américains, Chinois…, les grandes marques de nouvelles technologies, présents à Med-IT vont conquérir les cœurs de millions d’Algériens.
Lamia Boufassa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>