Huile d'olive

Un oléiculteur algérien décroche une 2e médaille d’or au concours international de Dubaï

Un oléiculteur algérien de Aïn Oussara (Djelfa) a été primé pour la deuxième fois au concours international de l’huile d’olive extra vierge de Dubaï (Emirats arabes unis), en remportant sa deuxième médaille d’or en 2022 dans cette compétition. Après sa première médaille d’or, décrochée en février dernier, lors du concours international de l’huile d’olive de Dubaï (Dubai Olive Oil Competition +DOOC+), le producteur, Hakim Alileche, propriétaire de la marque « Dahbia », se voit attribuer une seconde médaille d’or le 30 juillet dernier pour le même produit qui a gardé sa qualité et toutes ses propriétés cinq mois après sa présentation lors du premier concours. Dans une déclaration à l’APS, Alileche a affirmé que cette nouvelle médaille d’or lui a été attribuée « sur la base de la même huile soumise aux analyses au mois de février dernier devant un jury composé d’experts de plusieurs nationalités ». « L’huile est restée intacte après cinq mois, ce qui lui a permis d’arracher cette deuxième médaille », a-t-il expliqué. Se félicitant d’avoir décroché cette médaille d’or une seconde fois, cet oléiculteur a indiqué que ce succès démontre la qualité « irréprochable » de l’huile d’olive algérienne. « Cela prouve que les oléiculteurs algériens possèdent un grand savoir-faire en matière de trituration à froid des olives pour obtenir une huile d’olive extra-vierge », a-t-il estimé.

Un mort et deux blessés dans une explosion de gaz naturel à Ali Mendjeli (Constantine)
Une fille de 30 ans a trouvé la mort et deux (2) autres personnes âgées respectivement de 71 et 72 ans ont été blessées dimanche suite à l’effondrement d’un appartement sis à la 18 ème unité de voisinage (UV) de la ville Ali-Mendjeli, dans la wilaya de Constantine, suite à une explosion de gaz naturel, a indiqué une nouveau bilan des services de la direction de la Protection civile (DPC).
Dans un premier bilan, les mêmes services de la Protection civile faisaient état de deux personnes grièvement blessées dans cette explosion de gaz dans un domicile, dont une trentenaire qui a dû succomber à ses blessures. L’effondrement de cet appartement du à l’explosion de gaz naturel a ainsi causé le décès d’une jeune fille qui a été extraite des décombres par les services de la Protection civile, tandis que deux (2) autres personnes ont été grièvement blessées, a précisé à l’APS le responsable de la cellule d’information et de la communication de la DPC par intérim, le capitaine Samir Benharzallah. La dépouille a été transférée à la morgue de l’établissement public hospitalier (EPH) Dr Abdelkader Bencharif de la même ville, au moment où les deux (2) blessés ont été admis au service des urgences médicales du Centre hospitalo-universitaire (CHU) Dr Benbadis au chef-lieu de wilaya pour bénéficier des soins médicaux nécessaires, a-t-il fait savoir. Le même accident , a ajouté la même source, a causé également des dégâts dans d’autres appartements ainsi que dans des immeubles voisins en plus de la destruction partielle de cinq (5) véhicules en stationnement.

Saisie de plus de 9 millions de centimes en faux billets à Bouzaréah (Alger)
La brigade de la police judiciaire de la circonscription administrative de Bouzaréah (Alger) a saisi plus de 9 millions de centimes en faux billets de 2000 DA, a indiqué dimanche un communiqué des services de sûreté de wilaya d’Alger. « Les services de la brigade de police judiciaire de la circonscription administrative de Bouzaréah, relevant de la sûreté de wilaya d’Alger, ont traité une affaire liée à la constitution d’une association de malfaiteurs, au faux-monnayage, à la détention de psychotropes pour la consommation personnelle et leur vente illégale », précise le communiqué. « Les éléments de la brigade de police judiciaire ont agi sur la base d’une information signalant des individus qui s’adonnaient à la contrefaçon de billets et au trafic de stupéfiants dans un quartier populaire sur leur territoire de compétence », ajoute la même source. L’opération s’est soldée par « l’interpellation du suspect, un récidiviste de 54 ans, en possession d’un montant estimé à 9,4 millions de centimes (faux billets en coupure de 2000 Da), d’une quantité de psychotropes et d’un téléphone portable ». Après achèvement des procédures légales en vigueur, le mis en cause a été déféré devant le parquet territorialement compétent, conclut le communiqué.

Le Nigeria récupère 72 œuvres volées en 1897 par l’armée britannique
Soixante-douze artefacts pillés en 1897 pendant une incursion militaire britannique dans la ville de Benin City vont être restitués au Nigeria, a annoncé le musée Horniman de Londres. Parmi ces œuvres et objets se trouvent 12 plaques de laiton, connues sous le nom de bronzes de Benin, ou encore des objets de cérémonie en ivoire et en laiton, des objets de la vie quotidienne tels que des éventails et des paniers, ainsi qu’une clé « du palais du roi ».
Cette restitution répond à une demande formulée en janvier par la Commission nationale des musées et monuments du Nigeria, dont le directeur général, le Pr Abba Tijani, a salué la décision de l’établissement londonien. « Les preuves étaient très claires quant au fait que ces objets ont été obtenus par la force, et une consultation externe a confirmé notre point de vue qu’il était à la fois moral et approprié de rendre leur propriété au Nigeria », a déclaré Eve Salomon, présidente des administrateurs du musée. Celui-ci va à présent discuter avec la commission nigériane du processus formel de transfert de propriété et de la possibilité que certains objets puissent rester en étant prêtés, pour être exposés ou à des fins de recherches ou d’enseignement.

Le fondateur de Pink Floyd accuse Biden d’alimenter la guerre en Ukraine
Dans son interview avec CNN, Waters a demandé : « C’est un crime grave. Pourquoi les États-Unis n’invitent-ils pas le président ukrainien Vladimir Zelensky à entamer des négociations avec Moscou afin de mettre fin à ce terrible conflit ? Dans ses sorties médiatiques ou en animant des concerts à travers le monde, Roger Waters traite de sujets politiques et ne manque pas de lancer des messages de soutien à la cause palestinienne et de dénoncer les crimes de l’entité sioniste en Palestine, qu’il espère voir enfin ce territoire débarrasser du système colonial israélien. Roger Waters a exprimé, lors de cet entretien sa conviction que «  l’OTAN est le principal responsable de la crise ukrainienne actuelle » indiquant que
« toute guerre commence par quelque chose… Et cette guerre a commencé en 2008, par la question inscrite à l’Otan de l’adhésion de l’Ukraine et de la Géorgie à l’alliance ».

Dix mineurs coincés sous terre au Mexique
Le président du Mexique Andres Manuel Lopez Obrador a demandé aux secours d’en faire « plus » pour sauver les dix mineurs coincés sous terre depuis mercredi dans le nord-est du Mexique à la suite de l’effondrement et de l’inondation de trois puits de charbon. »Nous devons continuer de travailler pour sauver les mineurs. Nous devons continuer de faire ce que nous sommes en train de faire et plus encore », a déclaré le président lors d’une visite sur les lieux de l’accident dans l’Etat du Coahuila. »Je souhaite que cela soit le plus tôt possible », a-t-il ajouté devant les journalistes.Près de 400 secouristes sont mobilisés pour tenter de sauver les dix mineurs coincés par 60 mètres de profondeur, dont la moitié a été inondée. Le président avait parlé samedi d’un jour « décisif » pour les opérations de sauvetage: « On saura s’il y a la possibilité que les plongeurs puissent entrer (dans la mine) sans risque ». Les plongeurs n’ont cependant pas pu entrer samedi car le niveau de l’eau (34 mètres d’inondation) n’avait baissé que de 9,5 mètres.