RÉSIDENCE UNIVERSITAIRE À ORAN

TENTATIVE D’AGRESSION D’UNE ÉTUDIANTE DANS UNE RÉSIDENCE UNIVERSITAIRE À ORAN : L’auteur des faits et deux agents de la cité en garde à vue

Le tollé suscité par la vidéo, montrant un homme voulant agresser une étudiante étrangère,  dans la résidence universitaire des 8000 lits relevant du pôle des œuvres universitaires ‘’Selmani Chaâbane’’ de Belgaïd, à Oran, a poussé la direction des œuvres universitaires à réagir en précisant que toutes les mesures nécessaires ont été prises afin de renforcer la sécurité au sein de la résidence. Dans une déclaration à la presse, Mme Belaouni Souhila, nouvellement installée dans ses fonctions de directrice a indiqué que  le mis en cause, un étudiant lui aussi,  qui prépare sa première année Master, et résidant à la cité B2 de Belgaïd, s’est présenté volontairement à la police, après avoir constaté que la vidéo a été mise en ligne, par des étudiantes résidentes dans le même pavillon que la victime. «Désormais le dossier est entre les mains des services de sécurité.
De plus, la fille victime de l’agression ne porte pas de traces d’attouchement, selon le rapport du médecin légiste » a-t-elle indiqué. « Nous avons de notre part renforcé les mesures de sécurité au sein de la résidence universitaire garçons et filles, et on compte même séparer les deux résidences par une clôture pour éviter le déplacement d’un côté vers un autre,  notamment durant la nuit ».  Par ailleurs, nous avons appris que deux agents qui étaient de service durant la nuit des faits (de mardi à mercredi derniers), ont été placés en garde à vue et seront présentés aujourd’hui, lundi,  devant le juge.
Slimane B.