Tennis

Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique) : Des regrets pour les Algériens, mais aussi des leçons pour l’avenir

La sélection algérienne de tennis seniors « messieurs » s’est contentée de la cinquième place au classement général de la Coupe Davis 2022 (Groupe 3 – Zone Afrique), qui a pris fin samedi, au tennis club de Bachdjarah (Alger), ratant ainsi son objectif de jouer les play-offs du groupe 2 (Zone Europe-Afrique).

Versée dans le groupe B, l’Algérie avait terminé à la troisième place avec un bilan d’une seule victoire face au Kenya (2-1) contre deux défaites concédées face au Maroc (0-3) et la Namibie (1-2).
A l’issue de ces résultats défavorables pour le reste du parcours, les coéquipiers de Rayan Ghedjemis se sont contentés d’une rencontre de maintien face au Mozambique, remportée haut la main (2-0). Ce résultat était synonyme de relégation pour le Mozambique en groupe 4 (Zone Afrique). Le Kenya est la deuxième nation reléguée après sa défaite devant le Bénin (2-0) lors du match de maintien.
 » Il faut avouer que notre objectif était au moins de jouer les play-offs du groupe 2, mais malheureusement la première journée était très difficile face à la meilleure équipe de la compétition (Maroc, NDLR). Mais, la défaite contre la Namibie était très amère. Il y avait beaucoup de regrets surtout en double. On était à égalité parfaite mais malheureusement des petits détails nous ont été fatals », a déclaré à l’APS, le capitaine d’équipe, Noujeim Hakimi.
L’ancien international a estimé que la sélection algérienne a beaucoup donné durant tous les matchs, où  »quelques détail sont changé la physionomie de certaines rencontres ».
‘ ‘Nous avons fait le maximum depuis l’entame de la compétition et nos joueurs ont tout donné pour honorer le pays. On savait dès le début qu’il était difficile de dominer notre poule en présence des pays mieux classés que nous. La chose certaine c’est que le tennis africain a progressé et le niveau technique était impressionnant. J’estime que le fait d’avoir assuré le maintien, est en lui même, une bonne chose », a-t-il expliqué. Et d’enchaîner:  »Nous avons une jeune équipe et on doit l’encourager. Il faut rester derrières ces jeunes et les préparer pour l’année prochaine. Maintenant, il est important d’étudier les points négatifs relevés. On doit retenir les leçons et faire un bilan avec les joueurs ».
La sélection nationale était composée de: Rayan Ghedjemis, Samir Hamza-Reguig, Toufik Sahtali et Mohamed Amine Aissa-Khlifa. Ce dernier  »avait remplacer Youcef Rihane pour des raisons qui seront dévoilées prochainement », selon Noujeim Hakimi. La première place est revenue au Maroc qui a dominé la Côte d’Ivoire (2-0). Les deux nations ont validé leurs tickets pour les play-offs du Groupe 2 (Zone Europe-Afrique) en 2022, après avoir remporté les premières places de leurs poules respectives.
Le troisième et dernier ticket des play-offs, est revenu, dans la douleur, au Zimbabwe, vainqueur face à la Namibie (2-1). La Coupe Davis est la plus prestigieuse des compétitions annuelles de tennis masculin par équipes. Créée en 1900 parDwight Davis, elle est gérée par la Fédération internationale de tennis (ITF).