8.9 C
Alger
4 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
À LA UNELA 24

SON SOUTIEN A LA PALESTINE LUI A VALU LE TRIBUNAL ET UN VIOLENT ACHARNEMENT POLITICO-MÉDIATIQUE EN FRANCE : Youcef Atal placé sous contrôle judiciaire avec ISTN

L’international algérien, Youcef Atal, visé par une enquête préliminaire pour « apologie du terrorisme » après une publication, il y a quelques semaines, liée à l’agression sioniste et son génocide dans la bande de Ghaza, a été placé hier en garde à vue à Nice, où il porte les couleurs du club local, l’OGC Nice, rapporte la presse française, citant  le procureur de Nice, confirmant une information du quotidien Nice-Matin.

Le latéral droit de 27 ans avait rapidement supprimé sa publication et présenté des excuses mais le parquet, saisi par le préfet et le maire de Nice, avait ouvert une enquête.
Son club l’avait suspendu jusqu’à nouvel ordre et la commission de discipline de la LFP lui avait pour sa part infligé sept matchs de suspension. En dépit des excuses du joueur, l’OGC Nice avait expliqué avoir fait le choix de « prendre immédiatement » des sanctions, « préalables » à celles que pourraient prendre les instances sportives ou judiciaires, « compte tenu de la nature de la publication partagée et de sa gravité ».
Le procureur de Nice avait annoncé le 16 octobre l’ouverture d’une enquête pour « apologie du terrorisme » et « provocation à la haine ou à la violence à raison d’une religion déterminée ». Atal avait partagé, sur son compte Instagram, une vidéo d’un prédicateur. Sur une vidéo que le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a conservée, le prédicateur s’émeut du sort des civils à Ghaza et appelle à « un jour noir pour les juifs » et à ce qu’ils ne puissent pas « hisser leur drapeau à Ghaza ».
Le joueur des Verts a été arrêté après son retour d’Alger où il a passé 48 heures auprès des siens après avoir participé aux deux premiers matchs de la sélection nationale comptant pour le Mondial-2026, contre la Somalie et le Mozambique.
Il convient de souligner qu’après avoir été placé en garde à vue jeudi, le défenseur international algérien a été déféré, hier vendredi, au parquet. Selon la presse française qui reprend le procureur Damien Martinellei, Youcef Atal « a été placé sous contrôle judiciaire avec l’interdiction de quitter le territoire national sauf pour des raisons liées à son activité de footballeur professionnel ». Le mis en cause, qui a également « l’obligation de s’acquitter d’un cautionnement de 80.000 euros sous quinze jours », sera convoqué devant le tribunal correctionnel de Nice le 18 décembre prochain.
Par ailleurs, plusieurs joueurs de l’Equipe nationale ont affiché leur soutien et leur solidarité avec leur coéquipier qui traverse une période difficile. À commencer par la star Riyad Mahrez qui a publié un message sur les réseaux sociaux.
« Soutien et courage Youcef Atal pour cette épreuve, dans une affaire qui prend des proportions démesurées », pouvait-on y lire, ajoutant : « On est tous derrière toi ». Ont emboité le pas au capitaine des Verts, dans cette motion de soutien à leur coéquipier, les Feghouli, Bounedjah, Benayada, Bensebaïni, Aouar, Chaïbi, Mandréa …pour ne citer qu’eux.
H. S.

Related posts

INTEMPÉRIES : Dégâts et bouchons monstrueux à Boumerdès

courrier

ALORS QUE LA CONFÉRENCE DE BERLIN SUR LA LIBYE SE TIENDRA LUNDI PROCHAIN : Fayez El-Serraj et Khalifa Haftar réunis à Moscou

courrier

13e édition du Festival international du cinéma du Sahara occidental : La star espagnole Clara Lago y participe

courrier

SONATRACH A UN NOUVEAU PATRON : Rachid Hachichi remplace Toufik Hakkar

Redaction

L’INCONSCIENCE AU VOLANT ET LA NÉGLIGENCE DES MESURES DE SÉCURITÉ EN SONT LES DEUX FACTEURS DE CAUSE : Six morts sur les routes et trois décès par asphyxie au CO

courrier

L’AGRESSION CONTRE GHAZA ET L’ENTÊTEMENT DU MAROC À IGNORER LES DROITS DU PEUPLE SAHRAOUI ONT DEMONTRÉ LEUR LIMITE : L’ONU et le Conseil de sécurité, des instances à réformer  

Redaction