Chergui

Smaïl Chergui décoré de l’Ordre japonais du Soleil levant

L’ancien Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, l’Algérien Smaïl Chergui, a été décoré de l’Ordre du Soleil levant, l’une des plus hautes distinctions de l’État japonais, pour avoir contribué à renforcer les relations entre le Japon et l’Union africaine dans le domaine de la paix et de la sécurité, annonce la mission japonaise auprès de l’organisation africaine. Le diplomate a été décoré de l’ordre du Soleil levant de la classe « Étoile d’or et d’argent « , précise un communiqué de la délégation japonaise. Une distinction qui confirme l’excellent parcours du diplomate algérien au service de la paix et de la sécurité en Afrique. Mars dernier, Smaïl Chergui a été également décoré de la distinction de Commandeur de l’Ordre du Mono de la République Togolaise.

Deux employés coincés sous un amas de terre à Médéa secourus
Deux travailleurs d’une entreprise de travaux d’assainissement, coincés sous un amas de terre, sur un chantier, sis à Beni-Atteli, nord de Médéa, ont été secourus par les éléments de la Protection civile, après d’intenses efforts, a-t-on appris, dimanche, auprès de la Protection civile. L’accident s’est produit, selon la même source, en début d’après-midi, sur un chantier de réalisation de canalisation pour réseau d’assainissement au niveau du village de l’agglomération de « Beni-Atteli », à 4 kilomètre au nord de Médéa, où deux employés s’étaient retrouvés piégés, au fond d’une fosse, après l’effondrement d’un pan du chemin de conduite de la canalisation, a-t-on indiqué. Plus d’une vingtaine de secouristes de la Protection civile a été mobilisée pour cette opération de sauvetage qui a été couronnée, après plusieurs heures d’efforts, par l’extraction des deux employés du fond du fossé où ils étaient partiellement ensevelis par l’amas de terre, a-t-on ajouté, précisant que les victimes, qui souffraient de contusion et de douleurs au bassin et aux jambes, ont été évacués en urgence vers l’hôpital de Médéa pour recevoir les soins nécessaires.

Les recherches d’un pêcheur disparu à Chlef se poursuivent
Une dizaine de plongeurs a été mobilisée par les services de la Protection civile de Chlef pour rechercher un pêcheur disparu, samedi matin, au niveau du littoral de la commune de Sidi Abderrahmane, à 75 km au nord-ouest de la wilaya, a indiqué la direction locale de ce corps constitué dans un communiqué. Selon le document, les équipes de la protection civile de Chlef ont engagé une opération de recherches intenses, suite à un signalement émis par les Garde-côtes de Ténès portant sur la disparition d’un pêcheur de 46 ans, à environs 500 m à l’Est du port de pêche de Sidi Abderrahmane. L’équipage de la barque de pêche, dans laquelle se trouvait le pêcheur, s’est rendu compte de la disparition de ce dernier, sur le chemin du retour, a-t-on ajouté de même source. Une dizaine de plongeurs de l’unité marine de la Protection civile de Ténès a été mobilisée pour la recherche du pêcheur disparu en mer, tandis que d’autres unités s’attellent à ratisser la plage, est-il précisé dans le même communiqué.

Fortes averses de pluies dans plusieurs wilayas
De fortes averses de pluies parfois orageuses étaient prévues pour la journée d’hier dans plusieurs wilayas du pays, indique un bulletin spécial de l’Office national de météorologie (ONM). L’ONM a mis en place un niveau d’alerte 1 (jaune) dans les wilayas concernées, à savoir: Skikda, Guelma, Jijel, Souk Ahras, Khenchela, M’sila, Sétif, Djelfa, Tizi-Ouzou, Mila, El Meghaïer, Ouled Djellal, Touggourt, Batna, Béjaïa, Biskra, Bouira, Tebessa, Constantine, Ouargla, Bordj Bou Arréridj et El-Oued.

La Moudjahida Chacha Khadouma n’est plus
La Moudjahida Chacha Khadouma, décédée hier dans la ville de Sidi Ali (Mostaganem) à l’âge de 86 ans, sera inhumée après la prière d’El Asr, a-t-on appris auprès de la direction de wilaya des Moudjahidine et ayants droit. Née le 4 octobre 1935 dans la région de Sidi Lakhdar, à l’Est de la wilaya de Mostaganem, la Moudjahida, rejoignit l’Organisation Civile du Front de libération nationale (OC/FLN) en 1960, selon les informations fournies par le service du patrimoine « historique et culturel », a-t-on indiqué. La défunte, connue sous le nom de Nacéra durant la glorieuse guerre de Libération nationale, alors veuve du Chahid Karadja Mohamed (1923-1958) a été « moussabila » dans la zone 2, relevant de la région 4 de la Wilaya V historique, a ajouté la même source. La dépouille de la défunte Moudjahida, sera inhumée ce dimanche au cimetière de la commune de Sidi Ali, a-t-on indiqué.

La France perd l’une de ses doyennes décédée à l’âge de 118 ans
Une habitante de Mayotte, Tava Colo parmi les plus âgées de France, est décédée samedi à l’âge présumé de 118 ans, rapportent hier, des médias, citant sa famille. Cette femme, dont les obsèques ont eu lieu dès dimanche, était supposée être née le 22 décembre 1902, date qui figure sur sa carte d’identité. Mais l’état civil mahorais étant sujet à caution, subsiste un doute sur cette date. Sœur André – de son vrai nom Lucile Randon – est la doyenne officielle des Français et même des Européens: elle a survécu au Covid-19, et a fêté en février dernier à Toulon (sud-est de la France) ses 117 ans.

30,5% de la population américaine vaccinée contre la Covid-19
Plus de 100 millions d’adultes américains ont été entièrement vaccinés contre la COVID-19 jusqu’à samedi, selon les données du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Les personnes entièrement vaccinées représentent 30,5 % de la population américaine. Plus de 144 millions d’Américains ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19, soit 43,6 % de la population, selon les CDC. Samedi, environ 240 millions de doses de vaccin contre la COVID-19 ont été administrées dans tout le pays, tandis que plus de 308 millions de doses de vaccin contre la COVID-19 ont été distribuées, selon les données des CDC.

Un Chélifien ouvre le feu et tue une personne et blesse deux autres
Une personne a trouvé la mort et deux autres ont été grièvement blessées suite à des coups de feu tirés samedi au niveau de la cité des frères Abbad à Chlef, selon une source sécuritaire citée par l’APS. Un homme de 82 ans a ouvert le feu sur 3 personnes (son voisin et deux de ses enfants) pour un différend personnel, a-t-on précisé de la même source, ajoutant qu’une personne a été morte sur place et deux autres ont été blessées et transférées à l’hôpital de Chlef. Les éléments de la police ont arrêté l’auteur de ce crime qui a refusé de se rendre avant de le transférer au siège des services de sûreté pour enquêter sur les circonstances de ce crime.

Pandémie en Tunisie : 86 décès et 1615 contaminations en 24 h
La Tunisie a enregistré 1615 nouveaux cas d’infection au coronavirus et 86 décès à la date du 30 avril, a indiqué le ministère de la Santé publique. Ce bilan porte à 10808 le nombre total des décès depuis le début de l’épidémie dans le pays, précise le ministère. Selon un communiqué du département, 6411 analyses ont été effectuées à la même date, portant le nombre total des dépistages réalisés depuis l’apparition de la pandémie à 1 319 328. D’après le bilan quotidien du ministère de la Santé, le nombre d’individus guéris est de 1595 à la date du 30 avril alors que le nombre total des patients guéris s’élève à 261 552. Quelques 2758 patients sont toujours hospitalisés dont 518 en soins intensifs et 159 sous oxygène.